Petit commerce ou grande surface ?

Il semblerait que les deux formes de commerce puissent cohabiter simplement, avec cependant des disparités selon les secteurs d'activité, mais aussi selon les régions Nord ou Sud. Peut-on enterrer la hache de guerre ?
C'est le cabinet de géomarketing Asterop qui donne des éléments sur ce thème, confortant d'une certaine manière des conclusions du rapport Attali sur la libre concurrence. Le postulat selon lequel le niveau de développement de la grande distribution entraînerait nécessairement le déclin du petit commerce est contraire à l'analyse objective des faits, selon le PDG d'Asterop. Les petits commerces de l'alimentation se développeraient même mieux à l'ombre des grandes surfaces puisque le petit commerce est généralement plus développé dans les zones où les GSA (grandes surfaces alimentaires) sont en nombre plus important. Si l'on a pu vivre une époque où les GSA ont entraîné la perte des commerces de bouche, il semblerait qu'aujourd'hui un rééquilibrage s'opère. Certains, comme les cavistes, les commerces bio ou les étals de marché profiteraient même de leur développement. Ce qui n'est pas le cas des boucheries et des poissonneries qui continuent de sombrer.
De plus le cabinet Asterop relève une étonnante disparité entre le Nord et le Sud de la France. C'est en effet dans le Sud que l'on trouve la meilleure couverture en petits commerces... Ceci pourrait être lié à la propension des seniors à aller s'installer dans ces régions.
A l'UNFD (Union nationale des syndicats de détaillants en fruits, légumes et primeurs) on confirme que les commerces innovants résistent mieux, mais les commerces d'alimentation générale s'en tirent beaucoup moins bien. Il reste toujours difficile pour un petit commerçant de subsister face à un Carrefour ou un Géant qui s'installe.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Visiocommerce 2017 : les franchises à la découverte des opportunités d’implantation dans les agglomérations lyonnaise et stéphanoise

par HK - un mois

Organisé par la CCI de Lyon, Visiocommerce se fixe pour objectifs de promouvoir et montrer des sites commerciaux stratégiques des agglomérations lyonnaise et stéphanoise. La nouvelle édition de l’événement, qui se tiendra les 31 mai et 1er juin...

La FNAIM s’engage pour la revitalisation des centres-villes

par ST - 4 mois

Réunis à Saint-Malo, quelque 90 adhérents de la FNAIM ont partagé leur expérience sur la location et la vente de biens commerciaux. Plus qu’une occasion de se rencontrer, l’évènement a permis d’avancer des propositions pour la redynamisation des a...

De l’importance de l’emplacement pour réussir en franchise

par Martine Malaterre - 8 mois

Un concept de franchise ne réussira que s’il s’implante là où ses clients potentiels sont les plus nombreux. Une évidence peut-être mais dont il faut tenir compte quand on se lance car au-delà de la pertinence de l’enseigne sur son marché, s’insta...

Informations clés

  • Crée le: 16/08/08 02:00

Les franchises qui recrutent