Passer à 50 salariés

Les entreprises rechignent à passer ce cap réputé difficile car il entraîne des contraintes qui peuvent grever leur budget. Phantasme ou réalité ?
Le rapport Attali précise que le passage à 50 salariés entraîne l'application de 34 législations et réglementations, dont le coût représente 4 % de la masse salariale. Elles s'appliquent dès l'instant où l'entreprise a embauché son 50e salarié depuis au moins un an.
Les patrons craignent de consommer du temps, autant pour eux-mêmes que pour les représentants du personnel. Chaque titulaire bénéficie en effet d'un crédit d'heures par mois pour exercer ses fonctions de délégué du personnel : ils sont trois dans la tranche 50 à 74 salariés. Deuxième réticence des employeurs : la représentation syndicale, car un premier tour est réservé aux candidats syndiqués lors des élections du comité d'entreprise.
Ensuite, l'entreprise doit instaurer un comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT). Ce comité représente le personnel et ses membres sont désignés par les délégués élus. A partir de là, le chef d'entreprise devra systématiquement consulter le CHSCT avant de prendre toute décision modifiant les conditions de travail. Si le comité demande une expertise par exemple, les frais sont à la charge de l'employeur.
Enfin deux obligations pèsent sur les entreprises de plus de cinquante salariés : la participation aux résultats et la négociation annuelle sur les salaires par catégorie. C'est pourquoi en France le nombre d'entreprises de 49 salariés est très important, certains patrons n'hésitant pas à créer des entités juridiques supplémentaires plutôt que d'appliquer ces obligations.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - 13 jours

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Services à la personne : les avantages accordés par la loi de finances 2017

par HK - 4 mois

Un communiqué de presse d’Age d’Or Expansion S.A., franchiseur du réseau Age d’Or Services, détaille les nouveautés de la loi de finances 2017 : avantage fiscal étendu pour le recours aux services à la personne, augmentation du CICE et baisse de l...

RSI, cotisations: ce qui change pour l’entrepreneur indépendant dès le 1er de l’an 2017

par Sonia Tajouri - 4 mois

Le fonctionnement même du RSI change. Les assurés ne vont pas forcément s'en rendre compte car il s'agit surtout d'un changement mais cela permet de clarifier en interne une organisation bien complexe. La désignation d'un responsable unique du rec...

Informations clés

  • Crée le: 13/07/08 02:00

Les franchises qui recrutent