NOTRE BASSE-COUR

Produits bio et naturels Spécial Franchise Femme Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : licence de marque

Notre Basse-cour, une franchise à la campagne, son marché et son métier

Nous avons demandé à Pascale et Christian Cédra de nous parler du métier et du marché de la franchise Notre Basse-Cour.

Le marché :

Christan Cédra : « Notre Basse-cour se positionne sur le marché de l’œuf de plein air, pour une vente locale en circuit court. Les œufs sont distribués par l'éleveur directement auprès des revendeurs qui sont des magasins indépendants de proximité. Ce sont en général des bouchers, des fruits-primeurs, des crémeries qui recherchent des produits originaux, locaux et de qualité. Ce peut être aussi des AMAP, des petites biscuiteries, ou des restaurants qui souhaitent travailler en direct avec les producteurs de leur région. »

Points forts du marché :

CC : « Ce type de marché est facile à atteindre avec la démarche marketing et les valeurs de la marque Notre Basse-cour. Les produits que nous proposons correspondent à une attente forte des commerçants qui cherchent un produit local pour se démarquer des offres des grandes surfaces. Ces clients cherchent  à tisser des relations avec leurs fournisseurs pour valoriser les produits qu’ils revendent. Le professionnalisme des producteurs du réseau Notre Basse-cour est un gage de qualité et de fraîcheur. En plus, le commerçant revendeur a une histoire à raconter puisqu'il connaît le producteur et son exploitation. »

Descriptif du Métier :

Pasale Cédra : « Les franchisés Notre Basse-Cour deviennent donc des producteurs, des chefs d'exploitation agricole. Chaque franchisé produit et vend lui-même les œufs de son élevage ; les activités sont donc partagées entre soins aux animaux, suivi de l'exploitation, vente et tâches administratives.
La journée type d'un franchisé pourrait se décrire comme suit:
Le travail commence vers 9H30 pour la récolte des œufs qui se fait au grand air, il s'agit de passer dans chaque poulailler pour ramasser les œufs, nettoyer les nids et surveiller les animaux. Les œufs sont ensuite classés, conditionnés, étiquetés dans un local agréé par les services sanitaires en suivant un protocole précis. En fonction des saisons et du niveau de ponte, ce temps de travail est compris entre 2h et 2h30.

L’après-midi est consacré à des tâches administratives (facturation, prise de commandes, livraisons ..) et à des tâches d'entretien et de surveillance. En général une journée se termine vers 16H / 16H30. C'est un timing idéal pour pouvoir s'occuper de ses enfants.
Les temps de livraison sont contenus en 6 heures par semaine en 2 fois . Elles peuvent être faites soit tôt le matin, soit en après-midi, chacun s'organise comme il le souhaite. Tous les trois mois, au départ de chaque lot, il faut procéder au vide sanitaire, et vendre les poules de réforme auprès d'un réseau local d'acheteurs.

C'est donc un métier qui s'exerce en pleine campagne au contact de la nature, proche des animaux. C'est aussi un métier riche en relations humaines. »

Points forts du Métier :

PC : « Le concept Notre Basse-cour est un choix de vie. Dans le réseau nous avons tous fait le choix d'une philosophie de qualité : qualité de vie, et qualité de nos produits. En créant cette activité, nous avons cherché à construire, valoriser un lieu de vie. L'installation d'un élevage Notre Basse-cour nécessite d'avoir une maison avec, au minimum deux hectares pour réaliser des objectifs simples: vivre à la campagne, s'occuper de ses enfants, créer une entreprise rentable bien que de petite taille. Nous savourons une certaine sérénité en étant en accord avec nos valeurs personnelles au travers du produit que nous faisons. Nos produits sont demandés, ils correspondent à une demande forte, nous pouvons les vendre sans pression commerciale, dans une vraie relation de clientèle, riche d'échanges et de contacts. C'est un métier de relations qui se font, non seulement au niveau des clients, mais aussi au niveau du réseau des franchisés, puisque chacun d'entre nous échange fréquemment avec les collègues au sein du réseau.

Nous travaillons principalement dehors, aux contact des animaux, et au rythme des saisons. Nous sommes en contact direct avec la nature, parfois un peu brutale quand le vent et la pluie nous accompagnent, mais qui nous apporte de vrais grands moments de bonheur et de plénitude, que nous avons la chance de pouvoir savourer. Nous travaillons en pleine campagne, au milieu des champs et des bois. Dès la fin janvier le chant des oiseaux nous accompagne, et il n'est pas rare d'avoir comme collègue de travail un chevreuil ou un lièvre…..ce qui ne nous empêche pas d'avoir une activité rentable !!! »

Les derniers articles NOTRE BASSE-COUR

France Inter interviewe Notre Basse Cour

par MA - 7 mois

Notre Basse Cour est le premier réseau de franchise du monde agricole. Il permet d'éviter à la fois les inconvénients de l'investissement en ville et la plupart des contraintes de l'agriculture. L'enseigne vous permet de vivre et en...

Interview de Gwénaëlle LEDOUX, franchisée de la Mayenne

par ST - 8 mois

Interview de Gwénaëlle LEDOUX, qui a rejoint la franchise Notre Basse Cour en 2011. Elle est installée à Saint Aignan de Couptrain dans la Mayenne, près de LAVAL. AC Franchise : Pourquoi avez-vous décidé...

Interview de Christian Cédra, franchiseur (2011)

par Dorsaf Maamer - plus de 5 ans

La franchise Notre Basse Cour est une franchise agricole spécialisée dans la production d'oeufs par l'élevage de poules fermières. L'enseigne...

Informations clés

  • Crée le: 03/08/16 06:01

Les franchises qui recrutent