Norauto digère Maxauto

Avec le rachat de Maxauto fin 2004, Norauto fait ainsi grossir son réseau de 15 succursales et de 59 franchises dont on ne sait si toutes seront gardées ou vroudront rester que ce soit sous l'enseigne Maxauto ou Norauto.
Cela devait aider à concrétiser une part de l'ambitieux plan de développement que le groupe a dévoilé en mars 2003 et qui prévoyait l'ouverture de 70 franchises et d'une vingtaine de magasins en propre, d'ici à 2008.
Les implantations des deux réseaux sont également très complémentaires : les centres Norauto sont surtout présents dans les agglomérations de plus de 100 000 habitants et Maxauto dessert essentiellement les villes de moins de 50 000 âmes. C'est dans ces villes moyennes que Maxauto intéresse Norauto.
Pour l'instant néanmoins, l'heure est plutôt à la digestion qu'au développement pur et c'est compéhensible.
Jean Dezitter

Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 5 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 20/08/04 02:00

Les franchises qui recrutent