Mise à plat des minima sociaux

Dominique de Villepin lance ce chantier en espérant inciter les allocataires à la reprise d'un emploi, même à temps partiel.

Le premier ministre veut remettre de la lisibilité dans les neuf minima sociaux en vigueur. Plus de 3,3 millions de personnes sont concernées par ces allocations. On y trouve le bien connu RMI, puis l'allocation aux adultes handicapés, l'allocation supplémentaire vieillesse, l'allocation de solidarité spécifique, l'allocation de parent isolé, l'allocation supplémentaire d'invalidité, l'allocation d'insertion, l'allocation équivalent retraite, l'allocation veuvage.

Dominique de Villepin s'est donné trois mois pour remettre l'activité au coeur de sa politique sociale. On sait que dans un récent rapport la sénatrice UMP Valérie Létard soulignait les effets pervers liés aux seuils de minima sociaux, tandis que le président de l'UMP, devant les jeunes de son parti avait évoqué " tant de chômeurs, tant de pauvres " et la France " qui se lève tôt le matin "... Pourtant il est clair qu'aujourd'hui il est préférable de travailler que de bénéficier d'un revenu d'assistance, mais à partir d'un mi-temps, il y a des phénomènes de désincitation financière qui subsistent... Ce à quoi le premier ministre veut semble-t-il remédier... 

Dominique Deslandes

Articles similaires

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 8 jours

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - 15 jours

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Quels sont les freins au développement de la franchise en Algérie ?

par Sonia Tajouri - un mois

Comme en Tunisie ou au Maroc, la franchise existe en Algérie. De nombreuses marques internationales se développent dans le pays où une centaine de réseaux sont déjà implantés, parfois encore très modestement il est vrai. On y trouve la franchise ...

Informations clés

  • Crée le: 07/10/05 02:00

Les franchises qui recrutent