Micro-entreprise et charges sociales

Un entrepreneur individuel soumis au régime fiscal de la micro-entreprise bénéficie-t-il de dispositions particulières en matière sociale ?

Depuis le 1er janvier 2004, un entrepreneur individuel imposé selon le régime fiscal de la micro-entreprise peut demander aux caisses sociales le calcul de ses cotisations provisionnelles sur la base du revenu qu'il estime réaliser au cours de l'année. Il s'agit ici d'éviter un calcul basé sur les revenus des années antérieures qui pourrait entraîner une régularisation de charges sociales trop importante. Aucune majoration de retard ne lui sera demandée s'il s'avère que son revenu réel dépasse le revenu estimé.

Il peut en outre bénéficier d'autres dispositifs, tels que l'exonération de charges sociales pendant un an mais aussi du différé et de l'échelonnement des cotisations sociales de la première année.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La multi franchise ou pluri franchise pour accroître sa rémunération

par Julien Cadoret - 12 jours

Si la franchise s'avère être une des meilleures initiatives pour se lancer dans l'entrepreneuriat, la multi franchise ou la pluri franchise sont un bon moyen de booster sa rémunération. Il est bien évidemment préférable de penser à ...

Les perspectives d’emploi en progression pour le 4e trimestre consécutif

par HK - 13 jours

Le Baromètre des perspectives d'emploi pour le deuxième trimestre 2017, réalisé par ManpowerGroup, fait état d’une hausse de 2% (tous secteurs confondus) par rapport au trimestre précédent. Une hausse qui atteint son sommet dans le secteur de la...

Outre l'aspect financier, que gagne-t-on avec la franchise ?

par Julien Cadoret - 14 jours

En 2016, près de 40% des Français souhaitaient créer leur entreprise. La franchise reste une option attractive pour ses futurs entrepreneurs. Et dès le départ, la question financière semble fondamentale. Les questions qui reviennent...

Informations clés

  • Crée le: 16/03/07 01:00

Les franchises qui recrutent