Mauvais temps pour les soldes

Selon la Fédération internationale de l'habillement (FNH), les soldes ne feraient plus recette. Un constat pessimiste, qui va dans la lignée du bilan très mitigé des soldes de l'été 2011.

Concrètement, la FNH annonce de 6 à 10 % d'activité en moins par rapport à 2010. sur la période des soldes. Cette morosité a d'ailleurs été confirmé par une enquête publié cet été par le centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie (CREDOC). Selon celui-ci, les soldes restent « une fête du commerce » et « un rendez-vous incontournable » pour le consommateur. Mais désormais, les Français restent avant tout à la recherche de prix bas et diversifient leurs actes d'achat "moins chers". Ils se tournent donc de plus en plus vers les multiples promotions et soldes flottantes, ainsi que l'e-commerce.

Le chiffre d'affaires des solde dans l'habillement en baisse

Et les chiffres sont là : depuis 2009 le poids des soldes dans le chiffre d'affaires des distributeurs de l'habillement diminue. Dans le même temps celui des promotions ne cesse de croître. Selon le CREDOC, la cause première de l'effritement des achats d'articles soldés seraient liés aux évolutions du marché. L'institut estime que « le nombre de collections annuelles se multiplient, créant pour le consommateur un besoin constant de nouveauté et réduisant le nombre de pièces à solder en fin de saison ».
Vu dans Commerce Magazine n°122
Consultez notre rubrique "actualité marketing" pour d'autres articles

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 18 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 23 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 25 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 15/11/11 01:00

Les franchises qui recrutent