Marks & Spencer, le retour !

Après avoir quitté la France et s'être recentré sur son île, le britannique annonce, six ans plus tard, qu'il revient dans notre pays, après avoir testé à nouveau le marché européen.

On se souvient du départ fracassant du distributeur d'habillement britannique. C'était en 2001 : la direction de Marks & Spencer avait annoncé par mail le projet de fermeture de l'ensemble des magasins installés en France et en Europe. 1516 emplois étaient concernés en France et le plan de restructuration mis en place faisait suite à ceux de Renault, Michelin et Danone...

L'opinion publique a commencé à s'émouvoir du cynisme de certains dirigeants. Une tempête politique et médiatique s'en est suivie et les salariés français sont allés jusqu'à Londres pour défendre leur emploi, sans succès...

Aujourd'hui Marks & Spencer semble s'être refait une santé et projette son retour. Stuart Rose, le dirigeant du groupe, pense que le développement de l'époque avait été trop rapide, à un moment où les affaires en Angleterre allait mal. Désormais, les indicateurs sont positifs et l'équipe dirigeante regarde les opportunités qu'offre la France.

Dès 2006, un magasin a été ouvert en Suisse pour tester à nouveau le marché européen, qui devient donc une priorité. D'ailleurs le groupe a embauché un directeur chargé du développement international. L'an dernier déjà le chiffre d'affaires international a progressé de 17 % et, pour les franchises, il est constaté un bon retour sur investissement. En 2006, 23 nouvelles franchises ont été ouvertes un peu partout dans le monde.

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 20 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 21/07/07 02:00

Les franchises qui recrutent