Marché immobilier : les femmes plus exigeantes

Dans l'Observatoire Cetelem, outil d'analyse très pertinent pour les franchises immobilières ou de construction, il apparaît que les questions de choix d'un logement révèle des disparités entre hommes et femmes. Létude récvèle une lucidité féminine tant sur les critères de choix que sur les freins à l'acte d'achat.
Ainsi, les choix obtenus par chaque critère sont dans la majorité des cas de 10 points inférieurs selon que l'on est un homme ou une femme.
A titre d''exemple, le coup de cœur est féminin (86 % contre 73 %)… N'est-ce pas là une implication féminine, une faculté des femmes à faire sien son intérieur, à s'approprier son cadre de vie, à s'engager ?
Néanmoins, sur certains critères « plus rationnels » - compétitivité du prix, cote du quartier, proximité des écoles - le point de vue est presque identique entre les homms et les femmes.
Plus globalement, les femmes expriment plus de réticences que les hommes pour devenir propriétaires. Elles se montrent plus exigeantes sur les caractéristiques du bien à acquérir.
Vu dans L'Observatoire Cetelem , résultats de l'étude 2009

Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 6 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 7 jours

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 8 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Informations clés

  • Crée le: 10/08/10 02:00

Les franchises qui recrutent