Marché immobilier : de la nécessité de baisser les prix du développement durable

Alors que les franchises immobilières ne peuvent plus ignorer les problématiques de développement durable, Catherine Charlot-Valdieu, présidente de l'association Suden, réseau européen pour un développement urbain durable, revient, dans un entretien accordé à l'Observatoire Cetelem, sur la question des coûts dans ce domaine.
Ainsi, selon elle, lorsque les particuliers achètent en France un logement ou veulent réhabiliter le leur, ils sont tributaires de l'offre des promoteurs et des entreprises locales, ainsi que du PLU (Plan local d'urbanisme).
Le problème majeur à résoudre est souvent le coût, d'où l'importance de construire des logements de qualité et abordables. Elle l'affirme : le logement durable doit être accessible, les techniques de réhabilitation aussi !
Selon elle, il faut donc « changer de systèmes constructifs pour enfin baisser les prix au lieu de rajouter sans cesse des couches au même mille-feuilles… » Elle réaffirme la nécessité d'avoir un raisonnement global et pas seulement thématique qui permettra d'aider les entreprises, notamment locales, à s'approprier plus facilement les techniques porteuses d'avenir, à renforcer leur savoir-faire et leur compétitivité sur la question du développement durable.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 10 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 14 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 16 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 28/03/10 01:00

Les franchises qui recrutent