Marché de l'habillement : les importations asiatiques reculent !

Certes, la Chine reste le premier fournisseur du monde en général et des européens en particulier. Mais sur le marché de la mode*, pour la première fois depuis longtemps, les importations d'habillement en Europe en provenance de Chine ont reculé de 6,1 % au premier semestre 2010.
Et cet essoufflement se retrouve sur l'ensemble de la zone Asie avec les livraisons en provenance du Bangladesh ou de l'Inde qui ont, sur cette même période, enregistré elles aussi un léger recul.
Les explications à ce constat ? Un sourcing asiatique qui se tend ces derniers mois car plus lent, plus cher et moins compétitif ! Avec notamment une augmentation des salaires (+ 15 % en moyenne en Chine ou + 20 % au Bangladesh par exemple) et des producteurs qui augmentent donc leurs prix.
Ce recul marque pour les professionnels du secteur un tournant dans la structure des approvisionnements européens et met de nouveaux pays sur le devant de la scène, sans pour autant renverser la tendance. C'est le cas notamment de la Turquie, de la Tunisie ou du Maroc.
* La Chine totalise 42 % des importations en Europe.

Articles similaires

Master-franchise : le modèle marocain ?

par Hajer Kacem - 2 mois

Soutenu par les pouvoirs publics marocains et boosté par les nouvelles habitudes de consommation au royaume, le secteur de la franchise conna...

Maroc : le royaume du low cost chic

par HK - 2 mois

Tati, Kiabi, LC Waikiki, nombreuses sont les marques dites low cost qui déploient leur réseau de franchise au Maroc. Un déploiement souvent ...

Le commerce, un pilier de l’économie marocaine

par Hajer Kacem - 3 mois

Avec 290 milliards de Dirhams de chiffre d’affaires, le commerce représente 9,4% du PIB du Maroc. Conscient des enjeux du secteur et des opp...

Informations clés

  • Crée le: 25/11/10 01:00

Les franchises qui recrutent