Marché de la beauté et du bien-être pour les franchises

Le secteur de la beauté et du bien-être a le vent en poupe. Un succès croissant et prometteur qui devrait profiter pleinement à la franchise.
Salons de coiffure, instituts de beauté, cabinets UVA (attention à vérifier l'évolution de la réglementation sur les UV) , centres d'amincissement mais aussi clubs de sport et de gymnastique, espaces thalasso… les concepts se développement presque à l'infini et répondent aux demandes croissantes de la clientèle, majoritairement féminine.
Les raisons : on compterait aujourd'hui près d'un million et demi de femmes en France qui fréquenteraient régulièrement les instituts de beauté et dépenseraient en moyenne près de deux cents euros par an. L'autre nouveauté : la population utilisatrice s'élargit, allant de l'adolescente à la personne plus âgée !
Et le marché ne devrait pas s'arrêter là : de nombreux hommes sont aujourd'hui prêts à franchir la porte des centres de beauté et obligent donc les enseignes à réfléchir sur leurs stratégies, leurs politiques marketing et à remettre à plat leurs concepts.
Dans ce contexte, les franchises auront bien entendu leur part du gâteau, tant ce mode de commerce semble adapté au marché. Pour preuve : le chiffre d'affaires sur le créneau de la beauté et du bien-être serait environ sept fois supérieur pour un franchisé que pour un commerçant isolé… De quoi réfléchir !
Quelques enseignes à connaître sur ce marché porteur :
- Du côté de l'amincissement : Theraform, Physiomins
- Du côté des instituts de beauté : Esthetic Center
- Du côté des clubs de remise en forme : Lady Moving  et Curves
Audrey Caudron

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 7 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 23 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 23/04/10 02:00

Les franchises qui recrutent