Ma banque me lâche : que faire ?

En ces temps difficiles encore, les entreprises ont trop souvent tendance à laisser tomber les demandes de financement plutôt que de faire jouer la concurrence.
Il semble bien que les banques soient les dernières à croire à la reprise annoncée pour cet automne, leurs conditions d'obtention de crédits pour les entreprises sont de plus en plus sévères. Faute de temps, d'énergie ou de moyens, certains dirigeants baissent les bras, c'est comme çà que les banquiers frileux créent la décroissance...
Ils font la loi et la Commission Bancaire de la Banque de France n'a pas assez de contrôleurs. Ce n'est pas un hasard si le Président de la République convoque régulièrement les Responsables bancaires pour les sermonner.
Voici donc quelques conseils pour travailler avec les banques.
D'abord vous pouvez confier votre dossier à un courtier : c'est son job de faire le tour des banques afin de trouver celle qui sera prête à vous soutenir dans de bonnes conditions. Certains d'entre eux réussissent à établir de véritables relations de confiance avec les banquiers, souvent ils courent d'agence en agence pour travailler avec les conseillers les plus ouverts et les plus réactifs.
Mais en tant que chef d'entreprise vous pouvez également vous charger vous-même de négocier. Votre stratégie doit être déterminée en interne et vous pouvez structurer un pool bancaire prenant en compte les spécificités de chaque banque afin de mettre en place un process de contrôles réguliers et formatés. Il s'agit de comparer les produits bancaires afin d'éviter des surfacturation et le paiement de produits inutiles.
Si la négociation s'avère impossible avec l'une des banques, il faut simplement se tourner vers une autre, résister à certains arguments parfois limites. Les banquiers sont formés pour mener des négociations très dures avec les entreprises. Quand l'interlocuteur est sourd, vous avez tout intérêt à vous diriger vers un autre et redistribuer froidement les flux vers la concurrence. Il faut aller jusqu'au bout, les discours doivent être suivis d'actes et parfois, par magie, les capitaux arrivent...
Vu dans Entreprendre
Pour en savoir plus :
- Des articles sur le financement des entreprises franchisées ou non
-  Infos en vidéo sur le financement de votre franchise

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 8 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 9 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 15 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 27/09/09 02:00

Les franchises qui recrutent