Lors d'une procédure collective de réglement du passif, si un franchisé potentiel fait une offre de reprise de l'exploitation, est ce le franchiseur ou le tribunal qui choisit ? Quels sont les textes de lois qui s'y rapportent ?

C'est la loi n°85-98 du 25 janvier 1985 qui régit ces procédures collectives.

Selon le régime applicable, l'offre de reprise est communiquée à l'administrateur ou au greffe du tribunal. Le contenu de l'offre est communiqué notamment au débiteur, ici le franchiseur, mais c'est une décision du tribunal qui arrêtera le plan comprenant la vente éventuelle de l'entreprise.

                               Frédérique GODFRIN - Avocat au Barreau de Paris         

Articles similaires

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat avec tacite reconduction, et imposer un nouveau contrat ?

par Régis Fabre - 2 mois

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevan...

J'ai signé une lettre d'intention indiquant une avance sur les droits d'entrée. Puis-je changer d'avis et refuser de payer l'avance ?

par Jean Samper - 2 mois

J'ai signé une lettre d'intention indiquant une avance sur les droits d'entrée. Aujourd'hui je pense que mon apport financier risque de ne pa...

Quelles sont les limites de la clause de non concurrence ?

par Hubert Ben Soussan - 2 mois

Le franchiseur me demande de signer un engagement de non concurrence m'interdisant de participer notamment en tant que salarié à toute activi...

Informations clés

  • Crée le: 06/07/04 10:00

Les franchises qui recrutent