Loi de finances 2005 pour les particuliers

Nous avons donné quelques commentaires qui pouvaient intéresser l'entreprise, voici maintenant des mesures qui concernent le particulier : droits de succession, impôt sur le revenu, jobs d'été, redevance audiovisuelle.

Les droits de succession doivent être allégés. On instaure une franchise globale et unique de 50 000 € sur l'actif de succession reçu par les enfants et le conjoint survivant, à laquelle s'ajoute les abattements déjà existants : 76 000 € pour le conjoint, 50 000 € pour chaque enfant.

Pour l'impôt sur le revenu, le statut fiscal des personnes liées par un Pacs seraient rapprochés de celui applicable aux personnes mariées, c'est-à-dire qu'elles bénéficieraient d'une imposition commune sur les revenus perçus à compter de la conclusion de leur pacte. Pour l'emploi d'un salarié à domicile, la loi prévoit un plafond annuel des dépenses éligibles à la réduction d'impôt relevé de 10 000 € à 15 000 € et de 13 800 € à 20 000 € lorsqu'une personne du foyer fiscal est invalide. Concernant les emplois des jeunes âgés de moins de 18 ans durant leurs congés scolaires, leurs rémunérations seront exonérées d'impôt sur le revenu dans la limite annuelle du salaire minimum de croissance (Smic).

Quant à la collecte de la redevance audiovisuelle, elle est désormais réalisée avec celle de la Taxe d'habitation.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 22 jours

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - un mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - un mois

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Informations clés

  • Crée le: 28/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent