L'interdiction de la mise à disposition des cabines UV pour les mineurs

Dans le cadre de l'examen du projet de loi sur la santé, l'Assemblée nationale a voté l'interdiction de la publicité pour les cabines et les appareils de bronzage, l'interdiction de leur mise à disposition pour les mineurs ainsi que la vente ou la cession, y compris gratuitement, d'un appareil de bronzage artificiel pour un usage autre que professionnel. D'autres mesures telles que l'obligation de formation des professionnels aux risques pour la santé de l'exposition aux rayonnements UV et la possibilité de remplacer la simple déclaration par un régime d'autorisation pour les cabines de bronzage pour le public, seraient inscrites dans ce texte de loi.

De nouvelles mesures réglementant l'accès aux cabines de bronzage

Selon la ministre de la Santé, les utilisateurs n'ont pas conscience des risques qu'ils prennent. Environ 10.700 établissements pratiquent cette activité en France, et 40.000 appareils sont en fonctionnement, ceux des particuliers inclus. En février, l'Académie de médecine s'était aussi prononcée dans ce sens et a recommandé l'interdiction des cabines de bronzage en France. Selon elle, l'exposition aux UV artificiels favorisait la multiplication des cancers de la peau sans aucun bénéfice pour la santé. Aujourd'hui, c'est le gouvernement, préoccupé par l'utilisation à domicile de ces appareils, qui réagit ! Il veut mieux encadrer, informer et réglementer l'accès aux cabines de bronzage.

Des chiffres plutôt préoccupants !

Selon l'Institut national de veille sanitaire, les modalités actuelles d'utilisation de ces cabines seraient la cause, dans les trente prochaines années, de 500 à 2.000 décès en France ! Parmi les motifs avancés de l'amendement figurent le nombre de cancers de la peau qui double tous les dix ans et la dangerosité prouvée de l'exposition aux ultraviolets artificiels utilisés dans les cabines de bronzage. A noter que deux pays ont déjà totalement interdit l'utilisation des cabines de bronzage : Le Brésil (depuis 2009) et L'Australie (depuis 2015). 

Vu dans lexpress

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 6 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 8 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 18/04/15 18:42

Les franchises qui recrutent