L'insaisissabilité de l'habitation principale

De nouvelles mesures viennent compléter la procédure qui permet de protéger l'habitation principale de l'entrepreneur individuel.

La loi pour l'initiative économique du 1er août 2003 permet en effet à un entrepreneur individuel de protéger son habitation principale des poursuites de créanciers professionnels en effectuant une déclaration d'insaisissabilité devant notaire. Cet acte doit notamment être publié au bureau des hypothèques. Or le salaire du conservateur des hypothèques pour l'accomplissement de cette formalité est désormais fixé à 15 € au lieu d'être calculé sur la base de 0,10 % du prix ou de la valeur du bien déclaré insaisissable. Cette mesure a été prise par décret du 30 décembre 2004, puis est parue au JO du 1er janvier 2005.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 1 jour

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Principes du contrat de franchise et de l’information précontractuelle en Belgique & incidences des 3 langues du pays

par Franchise Business Club - 3 mois

deux avocats belges nous expliqueront les principes de base d’un contrat de franchise et de l’information précontractuelle en Belgique et les incidences de l’emploi des langues (français – néerlandais – allemand) sur la gestion d’un réseau de fra...

Informations clés

  • Crée le: 26/12/08 01:00

Les franchises qui recrutent