L'identification des articles par radiofréquence

Marks & Spencer espère grâce à cette méthode appelée Rfid assurer un réapprovisionnement parfait.

L'enseigne poursuit une extension rapide de la technologie avec le fabricant d'étiquettes Paxar. Chaque article est facilement identifié et géré grâce à son tag, une puce à radio-fréquence intégrée dans l'étiquette de prix tout au long de la chaîne de réapprovisionnement. Inventé durant la guerre 39-45, la Rfid n'a pas connu rapidement le succès escompté. Or après quatre années de test, Marks & Spencer souhaite généraliser l'utilisation de la Rfid à sept rayons textiles. D'ici la fin du printemps 80 magasins seront équipés du système en plus des 42 en bénéficiant déjà aujourd'hui.

Le but est d'améliorer la gestion des stocks de vêtements et d'aboutir à un suivi précis en temps réel des achats. La technologie va s'étendre à l'ensemble du textile. C'est l'une des premières enseignes à utiliser cette technologie à grande échelle. Elle souhaite ainsi accroître ses ventes en accélérant les flux de marchandises et assurer une meilleure disponibilité des articles en magasins.

Il est important de préciser que la puce dénommée tag n'est pas cousue dans le vêtement mais est intégrée à l'étiquette, ce qui est préférable pour l'acheteur final. Avec ce système on doit pouvoir atteindre une précision de 100 % dans le réapprovisionnement. Pour Marks & Spencer le test a permis de constater une augmentation des ventes assurant une croissance à deux chiffres.

D'autres comme Wal-Mart, Metro ou Rewe n'ont pas connu des résultats aussi positifs et continuent à expérimenter le Rfid dans des magasins pilotes. Une expérience nouvelle est prévue par Paxar. Le consommateur pourrait utiliser son téléphone pour lire l'étiquette d'un vêtement et se connecter à la base de données du fabricant via internet.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 2 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 3 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 10/03/07 01:00

Les franchises qui recrutent