L'essentiel du tableau de bord d'un franchisé

La plupart des réseaux de franchise fournissent des tableaux de bord prêts à l'emploi et adaptés au métier mais il est bon de se poser des questions. Pour faire un bon tableau de bord, il vous suffit parfois de bien exploiter les ressources d'Excel et de choisir des indicateurs pertinents. 

Le premier indicateur incontournable est votre chiffre d'affaires. C'est le chiffre qui reflète le plus votre activité et vous permet de vous comparer à vos concurrents ou à vos collègues franchisés du même réseau. 

Pour mieux tenir compte des subtilités de votre politique commerciale, vous pouvez avoir intérêt à analyser les facturations par segments de clientèle, par ligne de produits ou par zone géographique.

Les indicateurs sont la traduction de la stratégie de l'entreprise.

Le mieux est de se fixer d'abord les objectifs, puis de mettre en place les outils pour mesurer leur réalisation. Vous pouvez avoir l'impression de bien connaître les produits phares de votre entreprise mais cette connaissance est souvent intuitive et parcellaire. De ce fait il se peut que vous accordiez trop d'importance à un produit plus complexe ou à un client plus présent.
Une autre erreur consiste à mesurer le dynamisme commercial uniquement par le nombre de prospects visités. En fait cet indice ne donne aucun enseignement réel sur la qualité des affaires négociées. Il est souhaitable de tenir compte du taux de transformation des prospects en clients, de la marge brute par affaire traitée, de la répartition par produit, etc...
Concernant les indicateurs financiers, vous avez intérêt à bien surveiller votre trésorerie et votre besoin en fonds de roulement. L'idéal est de surveiller les données comptables suivant un rythme trimestriel ou plus. C'est un bon timing pour veiller à la marge brute, contrôler la valeur ajoutée et le résultat net. Il y a lieu également de surveiller l'endettement afin de le comparer aux fonds propres. Si le niveau d'endettement égale ou dépasse les fonds propres, vous devez réagir... Cet indice est majeur.
Pour la productivité, vous fixerez les critères qui vous permettent de mesurer l'efficacité de votre organisation. Les indicateurs seront différents en fonction de votre activité : suivi de la qualité, des réclamations, des stocks, du coût horaire de la production, etc. Ils sont à rapprocher de ceux de l'année précédente et du prévisionnel.
Certains indicateurs peuvent également vous permettre de suivre la qualité de gestion des ressources humaines de votre entreprise. Au-delà du critère quantitatif de turn-over qui vous donne le pourcentage de salariés quittant l'entreprise chaque année, vous pouvez également évaluer la perte réelle provoquée par une démission ou un licenciement, ou l'efficacité de certaines actions de formation.
Votre tableau de bord peut vous permettre de planifier les futures formations afin d'éviter un manque d'effectif soudain. Le taux d'absentéisme vous donnera des éléments sur la motivation et la productivité. Ainsi un taux inférieur à trois jours par salarié démontre la satisfaction des salariés de votre entreprise. Certains chiffres permettent d'évaluer s'il fait bon vivre dans votre entreprise, ce qui peut avoir un impact sur la productivité de vos salariés.
Enfin, suivez toujours le modèle de tableau de bord que vous procure le franchiseur pour que les comparaisons avec les autres franchisés vous aident à progresser. Rien ne vous empêche de faire un tableau avec vos propres indices mais utilisez aussi celui du réseau.

Lire aussi : 
Gérer une franchise commence par la création du tableau de bord 
Se lancer en franchise : Combien ça coûte ?

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 6 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 6 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 13 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 25/10/14 04:28

Les franchises qui recrutent