L'ESIV forme les futurs acteurs de nos réseaux de franchise

En février dernier, l'Ecole supérieure des industries du vêtement (ESIV) remettait ses diplômes de fin d'études. L'occasion d'un bilan positif pour cette formation… qui devrait faire apparaître sur le marché de nouveaux profils dédiés à l'animation et au développement des réseaux de franchise !
L'école peut en effet s'enorgueillir de la réussite de ses étudiants : huit diplômés sur dix trouvent un emploi dans le semestre suivant la sortie des classes. Une réalité que l'école doit sans doute à une pédagogie centrée sur l'apprentissage en deuxième et troisième année dans des enseignes du secteur.
Autre atout : l'école mise sur le concret de sa formation et prépare ses étudiants à des métiers aussi divers et pointus que ceux de responsable des méthodes, responsable de collections, sourceur, logisticien, chef de produit, commercial export, acheteur en matières premières, acheteur… Loin d'une formation purement théorique, elle adapte scrupuleusement ses programmes aux attentes des entreprises pour être en parfaite adéquation avec le marché.
Enfin, en tant que membre de la famille des écoles de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris (CCIP), l'ESIV bénéficie d'un réseau de 386 000 entreprises, employeurs potentiels des jeunes diplômés et peut miser sur les synergies entre les différentes écoles.
Vu dans LSA n° 1997

Articles similaires

Les apports en société

par Dominique Deslandes - 17 heures

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 10 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 10 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 10/06/09 02:00

Les franchises qui recrutent