Les vrais impacts de la flambée du pétrôle

Volumes de carburant en baisse et pouvoir d'achat rogné sont les premiers symptômes, d'autres conséquences sont sous jacentes.

L'emballement des cours de la première source d'énergie française inquiète tous les milieux économiques. L'envolée des prix amputera sans nul doute la croissance. Le prix du baril est passé de 40 $ à 70 $ en un an. Déjà le budget carburant s'était alourdi en 2004. La donne est différente de celle que l'on a pu connaître : on n'assiste pas à une réduction de l'offre mais à une augmentation de la demande. En parallèle les ressources s'épuisent... On doit s'attendre à un augmentation continue de prix du pétrole. Il faudra donc finir par changer les comportements.

Les français vont-il finir par moins rouler ? On en doute. Ils vont plutôt réduire les autres dépenses. Car aujourd'hui la voiture est considérée comme une nécessité. Même l'opération " ville sans voiture " qui avait connu un franc succès il y a quelques années, est en déclin. Le premier ministre actuel du gouvernement français a d'ailleurs manifesté le souhait que l'on puisse proposer une voiture consommant 3,5 l au 100. Finalement d'après les observateurs la consommation de carburant stagne. Si la grande distribution détient les trois quarts du marché, certains consommateurs restent très attachés aux marques. Or la différence du prix au litre entre les deux diminue.

Comment les français vont-ils réagir devant la situation, on n'a pas encore toutes les données, on peut pourtant imaginer que le deuxième poste du budget va être atteint : les services de loisirs qui représentent un quart des dépenses actuelles des foyers. Les achats de produits manufacturés devraient être épargnés.

Vu dans LSA N° 1919 du 8 septembre 2005

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 18 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 20 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 04/10/05 02:00

Les franchises qui recrutent