Les supérettes ont le vent en poupe

Parce qu’ils répondent à l’évolution des comportements d’achat des consommateurs, les commerces de proximité ont le vent en poupe actuellement. Du coup, de nombreux acteurs se positionnent ou renforcent leurs positions sur ce marché qui retrouve des couleurs après des années de disette. Tous cherchent à leur manière à se différencier en proposant des produits et services qui répondent aux attentes de consommateurs de plus en plus exigeants.

Alors qu’avec l’arrivée des hypermarchés, certaines prédisaient la mort du commerce de proximité, le secteur retrouve des couleurs depuis quelques années. Le nombre de supérettes est en effet en hausse, avec plus de 6600 magasins de ce type en 2013, et la tendance à la croissance devrait se poursuivre dans les prochaines années. Une tendance qui correspond à l’évolution des comportements d’achat des consommateurs. Moins de temps consacré aux courses, réduction du budget consommation et des frais d’essence, place disponible moindre pour le stockage, de nombreuses raisons expliquent cette évolution sociétale. Les enseignes ont aussi réussi à baisser les prix, jusqu’alors rédhibitoires pour toute une frange de la population.

Une gamme de produits mieux adaptés aux consommateurs

Il faut dire que les concepts de supérettes, tels que nos parents et grands-parents les ont connus, ont fortement évolué ces derniers temps. D’abord en termes de produits vendus via une gamme qui s’est adaptée aux évolutions sociétales des comportements des consommateurs : plus nomades avec un conditionnement facile à emporter partout, plus individuels avec des portions fractionnées, plus pratiques avec des produits quasiment « prêts-à-manger », plus sains avec l’apparition en force de produits bio et souvent locaux. En répondant à toutes ces exigences, les supérettes semblent avoir réussi leur pari de dépoussiérer leur image et ainsi séduire de plus en plus de nouveaux clients. Les acteurs de ce secteur en plein essor ont aussi su offrir en plus de nouveaux services pour faciliter la vie de leurs clients et faire que les courses soient vécues plus comme un plaisir qu’une contrainte. L’implantation au plus près des lieux de vie, de loisirs et de travail permet ainsi de simplifier les déplacements. Par ailleurs, ces supérettes proposent des plages horaires d’ouverture très étendues dans la soirée (souvent jusqu’à 21h) et les week-ends. Certaines enseignes proposent un système de livraison dans certaines conditions, voire même la possibilité de commander en ligne avant de récupérer ses courses sur le lieu de vente, sur le modèle du drive.

La proximité, c’est aussi s’adapter aux usages locaux

L’un des arguments principaux de toute supérette, c’est sa proximité avec le consommateur. Géographique bien évidemment, mais aussi dans les relations plus humanisées avec des zones d’encaissement et du personnel moins importants que dans les hypermarchés. Les supérettes ont aussi su s’adapter aux usages très localisés des consommateurs. Dépôt de colis dans des zones rurales ou au contraire dans des zones très urbanisées, location d’appareils à raclette en montagne, livraison par bateau pour les villes en bord de mer notamment sur la Côte d’Azur, les idées et les services ne manquent pas !

Les qualités nécessaires pour gérer un commerce de proximité

Bon nombre des acteurs du secteur proposent un système de franchise pour la gestion de leurs points de vente. Les points communs de toutes les enseignes en termes de qualités requises pour endosser la responsabilité d’une supérette ? Aptitudes commerciales, sens du contact, résistance physique, compétences de gestion et de management. Bref, si les opportunités sont nombreuses et les perspectives intéressantes, il faut réunir certaines conditions avant de pouvoir prendre en charge un commerce de proximité.

L'exemple de Carrefour Express

Parmi les acteurs leaders sur ce secteur, se trouve en bonne position le groupe Carrefour à travers son enseigne de franchise Carrefour Express. En complément de Carrefour City, la franchise Carrefour Express, issue du Groupe Carrefour Proximité, se situe en zone urbaine ou rurale et vise à faciliter les achats du quotidien. Elle leur propose pour cela pas moins de 3 500 références en produits alimentaires et non alimentaires. Un de ses atouts réside aussi dans ses plages horaires d’ouverture jusqu’en début de soirée et parfois même le dimanche.

Vival, Spar, Casino Shop et Sherpa

Le groupe Casino apparaît être aussi un acteur majeur du commerce de proximité avec ses trois enseignes, la franchise Vival, la franchise Spar et la franchise Casino Shop. La première nommée comprend 1 800 points de vente dans les petites et moyennes communes, en parfaite adéquation avec le monde rural et semi-rural. Spar, elle, compte 180 magasins dans l’Hexagone, et offre par exemple des services de restauration, la livraison à domicile ou encore des bornes Internet. Casino Shop est quant à lui, un concept de magasin qui s'adresse à tout type de clientèle et en priorité aux femmes urbaines, véritables coeur de cible, qui font, chaque jour, leurs courses à proximité de leur domicile ou de leur travail. Si ces trois enseignes sont exploitées sous forme de franchises, il existe d’autres modèles comme celui que propose l’enseigne de distribution alimentaire Sherpa, présente essentiellement dans les stations de sports d'hiver, avec un contrat en adhésion coopérative.

Pour plus d'informations sur les réseaux de franchise de supermarchés, découvrez les enseignes qui recrutent dans ce secteur,

Articles similaires

Certaines franchises aident à réussir les travaux de rénovation énergétique

par HK - 29 jours

Faut-il se contenter de strict minimum ou au contraire envisager le logement dans son ensemble lors de travaux de rénovation énergétique ? Comment gérer le budget alloué à ces travaux et dans quelle mesure l’année de construction in...

Le pain, un aliment qui reprend ses titres de noblesse

par HK - 2 mois

Après avoir été la base de l’alimentation dans le moyen âge, le pain a connu une période moins glorieuse caractérisée par une production trop...

Evolutions dans le diagnostic immobilier.

par ST - 5 mois

Evolutions dans le diagnostic immobilier. Source Franchise Defim Le CREP, une obligation pour les bâtiments con...

Informations clés

  • Crée le: 10/07/14 14:44

Les franchises qui recrutent