Les services aux personnes dépendantes

La perte d'autonomie va de paire avec le vieillissement de la population. Les société de services à la personne sont là pour les aider. De plus les compagnies d'assurance ont mis au point des contrats de financement pour personnes dépendantes qui, bien que complexes, s'avèrent nécessaires.

On sait bien que le niveau de retraite va connaître des aléas dans les prochaines années, or les personnes d'un grand âge sont amenées à subir des altérations de comportement ou des atteintes physiques difficiles à assumer matériellement et financièrement par elles-mêmes ou leurs familles.

La définition de l'état de dépendance est régie par des critères précis.

On doit constater l'impossibilité pour la personne d'assurer les trois ou quatre actes courants de la vie de tous les jours, comme se déplacer, se laver, se vêtir, s'alimenter. On compterait actuellement un million de personnes dans cette situation en France.
L'état de dépendance entraîne donc des dépenses importantes pour les soins et les services liés au vieillissement, à distinguer de ceux qui doivent être prodigués aux personnes handicapées plus jeunes. Les particuliers concernés peuvent anticiper en s'adressant directement à un assureur afin de couvrir ce risque. Les entreprises et les professionnels peuvent également souscrire des contrats collectifs au bénéfice de leurs salariés.

Les contrats

Un particulier doit penser à prendre un contrat de prévoyance entre 50 et 77 ans. La dépendance représente la garantie principale du contrat et, dans le cas de la perte d'autonomie, l'assuré touchera une prestation sous forme de rente ou de capital. Mais s'il reste autonome jusqu'à son décès, il aura cotisé pour rien, l'assurance sera perdue.
La seconde solution est le contrat faisant assurance-vie, il inclue une assurance dépendance en complément du contrat principal.
S'il s'agit d'un contrat collectif, souscrit par l'entreprise ou la branche professionnelle, la prestation ne sera versée par l'assurance que si la perte d'autonomie intervient alors que le salarié est encore en activité, ensuite la reprise en souscription à titre individuel est nécessaire. Le souscripteur doit être vigilant car certains contrats d'assurance ne couvrent que la dépendance totale, il vaut mieux envisager une dépendance partielle.
Le montant des primes est souvent soumis à l'âge, les assurés ont intérêt à y penser tôt, leurs primes seront plus faibles. Evidemment plus la garantie est large, plus la prime sera élevée. Parfois il y a un âge limite de souscription.
D'autres éléments peuvent varier comme les prestations concernées par les contrats, les conditions liées à l'état de santé initial ou le niveau de rente souhaité. 
Si on rapproche cette somme du coût des services nécessaires pour palier la dépendance d'une personne cela parait léger puisque généralement on situe les prises en charge autour de 2 000 € mensuels. C'est surtout l'hébergement qui est cher, les sociétés de service à domicile ont des niveaux de prix inférieurs.
Dominique Deslandes

Pour en savoir plus, consultez notre dossier :"franchise et service à la personne"

Articles similaires

Les matières premières du cordonnier

par Dorsaf Maamer - 19 heures

Peau animale transformée par des traitements chimiques et mécaniques et apprécié depuis toujours pour sa durabilité et son confort, le cuir e...

Une nouvelle dimension pour les animations en magasin

par Martine Malaterre - 2 jours

Séduire le consommateur via des animations magasin n’est pas nouveau et a toujours fait partie du marketing. Cependant, face aux exigences d’un client multicanal et hyper-connecté, ces opérations avaient été un peu délaissées.

Quelles innovations technologiques pour les commerces de demain ?

par Audrey Caudron - 4 jours

Le Retail’s Big Show se tient chaque année en janvier. Convention annuelle dédiée à l’univers du commerce, cet événement offre une vitrine de grande envergure à toutes les innovations et tendances technologiques du moment. Au progra...

Informations clés

  • Crée le: 20/11/15 08:22

Les franchises qui recrutent