Les résultats 2012 du marché de la restauration en France

Le numéro de B.R.A. Tendances Restauration du mois d'avril 2013 publiait les résultats 2012 du marché de la restauration en France (chiffres Insee entre décembre 2011 et décembre 2012). Le bilan présenté est en en demi-teinte - avec une baisse du côté de la restauration traditionnelle -  et reste mesuré pour les prochains mois mais conforte la bonne santé des cafétérias et libre-service. Synthèse.

Un secteur de la restauration en hausse : cafétérias, libre-service et traiteurs

Seul secteur d'activité à bien tirer son épingle du jeu, le marché des cafétérias et des libre-service enregistre en 2012 une hausse de + 4,5 %. de son chiffre d'affaires avec des perspectives intéressantes pour l'avenir. C'est sans nul doute, la valeur montante en temps de crise avec des concepts qui se renouvellent, des prix très attractifs et un choix qui permet à la clientèle d'adapter sa manière de manger à son budget et ses goûts. En franchise, nous pourrons citer les Comptoirs Casino qui rassemblent sur un même lieu des comptoirs avec plusieurs ambiances et plusieurs types de restauration cuisine française, cuisine étrangère, cuisson à la plancha, suisson au wok, snack...)

Un secteur de restauration en stabilité : les traiteurs

Si le marché des traiteurs ne connaît pas de baisse, son activité est stable avec une augmentation du chiffre d'affaires de seulement + 0,5 %. Découvrez les franchiseurs qui recrutent dans le secteur "Franchise traiteur".

Des secteurs en baisse : hôtels, restauration rapide, débits de boisson et restauration traditionnelle

Dans le contexte de crise actuel, les secteurs qui enregistrent des résultats à la baisse sont ainsi plus nombreux cette année :
- Les hôtels avec ou sans restaurant et leur + 0,1 % de chiffres d'affaires sont encore épargnés et pouvaient même s'enorgueillir en novembre 2012 d'une hausse des résultats.
- Après une hausse de + 2,4 % l'année précédente, la restauration rapide a enregistré en 2012 une baisse de - 2,8 % et semble accuser le ralentissement du pouvoir d'achat des ménages français. Sur ce créneau, seul le snacking résiste et affiche des résultats encourageants. Si vous cherchez des franchises de restauration qui recrutent, pensez aux réseaux Pizza Sprint, Mezzo di Pasta, la Mie Câline, Class'Croûte, Boîte à Pizza, Subway.
- Les résultats des débits de boissons, bars et cafés classiques continuent leur diminution avec un chiffre d'affaires en baisse de - 3,5 %. Les établissements du secteur n'atteignent même plus le niveau annuel moyen de 2005.
- Le secteur qui souffre le plus de la crise et sans aucun doute celui de la restauration traditionnelle jors les réseaux. Après une baisse de - 1,2 % en 2011, ce créneau connaît en 2012 un groas ralentissement avec - 4,5 % du chiffre d'affaires (et un mois de décembre particulièrement catastrophique avec une baisse de la fréquentation et une stagnation des tickets moyens).
Vu dans B.R.A. - Tendances Restauration n° 345

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 17 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 22 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 24 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 03/06/13 02:00

Les franchises qui recrutent