Les protestations des 91 mécontents

Elles sont 91 à travers le monde à avoir signé la Déclaration d'Istanbul qui s'oppose à la fin des quotas qui réduisent les exportations chinoises en 2005. Ces associations d'industriels du textile et du vêtement craignent un monopole écrasant de la Chine suite à cette libéralisation.

Les pays dont sont issues ses associations sont très divers. On y trouve des associations américaines et turques, des européennes, des pays en voie de développement, des africaines ou quelques asiatiques.

Leur objectif : obtenir d'un gouvernement qu'il demande officiellement à l'Organisation mondiale du commerce la renégociation de cette fin annoncée des quotas.

Car les gouvernements ne s'empressent pas à bouger pas sur cette question qui embarrassent les industriels.

La Chine et l'Inde se sont déjà opposées à la Déclaration d'Istanbul. Le gouvernement américain a rejeté une demande de certains membres du congrès qui prenaient fait et cause des signataires. L'Europe elle-même ne souhaite pas remettre en cause un accord signé il y a 10 ans.

Il reste donc peu d'alliés pour toutes ces organisations qui redoutent la suprématie chinoise sur le marché du textile et du vêtement dès janvier 2005.

Elle vont faire marcher à fond le lobbying ces prochains mois afin que des parlementaires d'au moins un pays soient convaincus de la nécessité de remettre le dossier à l'agenda de l'OMC.  

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 4 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 6 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 21/10/04 02:00

Les franchises qui recrutent