Les prospectus contestés : pas avant 2007

Media irremplaçable pour certains, les prospectus sont accusés de tous les maux par les défenseurs des causes environnementales, ils lassent aussi le consommateur.

En juin dernier le Ministère de l'écologie a ouvert le dossier en annonçant la diffusion de un million et demi de stop pub, autocollants dissuasif apposé sur les boîtes aux lettres. L'objectif est d'abord de limiter la quantité de déchets produits. 800 000 tonnes de tracts sont en effet imprimés chaque année. Mais ce qui devrait suivre est la mise en place d'une éco-taxe sur les prospectus en janvier 2005. Il s'agit d'obliger les éditeurs à prendre en charge le traitement des déchets ainsi produits.

La taxe ne devrait pas être le seul facteur de surcoût puisque la nouvelle convention collective, signée dans la branche des distributeurs de publicité non adressée aura pour effet d'augmenter les coûts salariaux. Aujourd'hui le marché est concentré à 80 % entre deux acteurs , Mediapost et Adrexo, ce qui leur assure une situation de quasi-duopole dans la filière de la distribution de la publicité non adressée et pèse sur les prix, décourageant toute tentative de low-coast. Mais certaines postes étrangères se mettent sur les rangs pour se positionner sur un marché libéralisé du courrier en France. En fait la fin du monopole sur le marché du courrier est pour 2006 pour les tranches à 50 et 100 g et pour 2009 concernant l'ensemble du courrier adressé.

Par ailleurs en 2007, la distribution aura accès à la publicité télévisée. Il y aura donc nécessairement des arbitrages qui pourront affecter les prospectus....

Dominique Deslandes

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 16 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 21 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 23 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 15/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent