Les professionnels libéraux peuvent désormais déduire un loyer

Une styliste a permis d'obtenir cette faveur pour tous.
Le Conseil d'Etat vient en effet d'admettre la possibilité, pour les titulaires de Bénéfices non commerciaux (BNC), de déduire un loyer de leur revenu professionnel. Il s'agit de la somme qu'ils se versent au titre de l'occupation, pour des raisons professionnelles, de tout ou partie du logement dont ils sont propriétaires.
Cette styliste utilisait à des fins professionnelles une partie de sa résidence principale. Elle transférait le montant du loyer de son compte professionnel vers son compte personnel, déclarait les sommes perçues à l'impôt sur le revenu, dans la catégorie des revenus fonciers et déduisait parallèlement le montant de ce loyer de son bénéfice imposable.
L'administration avait demandé la réintégration des loyers précédemment déduits du bénéfice imposable. En revanche, par une décision du 11 avril 2008, le Conseil d'Etat a approuvé la déduction.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 6 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 8 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 03/01/09 01:00

Les franchises qui recrutent