Les produits alimentaires régionaux : une des valeurs sûres des commerces et franchises de demain ?

 Xerfi – PRECEPTA vient de publier les conclusions de sa nouvelle étude sur « Les stratégies de croissance et de différenciation sur le marché des produits alimentaires régionaux à l'horizon 2015 – Quels nouveaux leviers pour les produits régionaux, le mouvement locavore et le made in France ? ». Cette étude met en avant la consommation locavor et l'attrait pour les produits régionaux. Mis en perspective, ils sont peut-êtree les futurs composantes et relais de croissance des chaînes et franchise de demain.

LE « MADE IN FRANCE» ET LE « MADE IN PRES » : DES VALEURS ANTI- CRISE ?

Entre le sentiment de repli lié à la crise, le prix des carburants qui induit de plus en plus des réflexes d'achats de proximité, une sensibilisation de plus en plus accrue à l'environnement, notamment l'empreinte carbone, enfin une montée du sentiment d'une consommation plus « loco-citoyenne », la consommation de demain devrait prendre des couleurs nationales et régionales plus marquées. Une tendance de fonds que les industriels et les distributeurs ont déjà commencé à exploiter à travers les marquages produits (origine, nom, ingrédients etc.) et la mise en avant des référencements de fournisseurs locaux.

DES VALEURS TRES PRESENTES DANS LA RESTAURATION HORS FOYER

Les chaînes et franchises de restauration à thème ou de restauration rapide, ont aussi commencé à jouer la carte du « made in France » décliné en menus teintés de spécialités régionales, ou en faisant entrer la baguette dans l'univers du burger à l'américaine. La restauration collective n'est pas en reste, elle non plus puisque des acteurs comme Sogeres (groupe Sodexo) a annoncé, en juin dernier, amorcer une politique d'approvisionnement local.
L'étude souligne la nécessité pour les distributeurs et les industriels d'inscrire les produits locaux dans une vraie relation avec les consommateurs (réseaux sociaux, marketing multi canal etc.) sous peine de voir rapidement cet élan s'essouffler et ne pas tenir sur la distance. Elle prévoit également un fléchissement de ces valeurs vers 2025 avec la reprise économique envisagée et surtout un changement profond des habitudes alimentaires des jeunes générations.
Article mis en ligne par Isabelle, Rédactrice AC Franchise

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 16 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 06/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent