Les produits alimentaires régionaux : une des valeurs sûres des commerces et franchises de demain ?

 Xerfi – PRECEPTA vient de publier les conclusions de sa nouvelle étude sur « Les stratégies de croissance et de différenciation sur le marché des produits alimentaires régionaux à l'horizon 2015 – Quels nouveaux leviers pour les produits régionaux, le mouvement locavore et le made in France ? ». Cette étude met en avant la consommation locavor et l'attrait pour les produits régionaux. Mis en perspective, ils sont peut-êtree les futurs composantes et relais de croissance des chaînes et franchise de demain.

LE « MADE IN FRANCE» ET LE « MADE IN PRES » : DES VALEURS ANTI- CRISE ?

Entre le sentiment de repli lié à la crise, le prix des carburants qui induit de plus en plus des réflexes d'achats de proximité, une sensibilisation de plus en plus accrue à l'environnement, notamment l'empreinte carbone, enfin une montée du sentiment d'une consommation plus « loco-citoyenne », la consommation de demain devrait prendre des couleurs nationales et régionales plus marquées. Une tendance de fonds que les industriels et les distributeurs ont déjà commencé à exploiter à travers les marquages produits (origine, nom, ingrédients etc.) et la mise en avant des référencements de fournisseurs locaux.

DES VALEURS TRES PRESENTES DANS LA RESTAURATION HORS FOYER

Les chaînes et franchises de restauration à thème ou de restauration rapide, ont aussi commencé à jouer la carte du « made in France » décliné en menus teintés de spécialités régionales, ou en faisant entrer la baguette dans l'univers du burger à l'américaine. La restauration collective n'est pas en reste, elle non plus puisque des acteurs comme Sogeres (groupe Sodexo) a annoncé, en juin dernier, amorcer une politique d'approvisionnement local.
L'étude souligne la nécessité pour les distributeurs et les industriels d'inscrire les produits locaux dans une vraie relation avec les consommateurs (réseaux sociaux, marketing multi canal etc.) sous peine de voir rapidement cet élan s'essouffler et ne pas tenir sur la distance. Elle prévoit également un fléchissement de ces valeurs vers 2025 avec la reprise économique envisagée et surtout un changement profond des habitudes alimentaires des jeunes générations.
Article mis en ligne par Isabelle, Rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 10 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 11 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 21 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 06/11/12 01:00

Les franchises qui recrutent