Les prochaines années sous le signe de la croissance pour les franchises d'enseignement des langues

Selon Le groupe Xerfi le leader des études économiques sectorielles en France, le marché de l'enseignement des langues devrait retrouver la croissance d'ici 2015. Il devrait progresser de 0,5% en valeur pour atteindre +3% en 2013 selon les estimations des experts de Xerfi sans parvenir toutefois à son niveau de 2008. Les entreprises ont en effet préférer investir dans des domaines directement opérationnel comme le management, le marketing ou encore la communication. Des franchises de services aux entreprises se sont positionnées sur ces créneaux : c'est le cas de la franchise Réseau Cap, spécialisée dans le conseil pour améliorer les performances de l'entreprise ou la  franchise Motivaction qui opère dans le domaine de la formation, du conseil en management, vente et orientation client ainsi que la franchise Action Coach axée sur le conseil en business coaching.

La mondialisation impose de plus en plus la maitrise de l'anglais

L'anglais occupe une place de plus en plus importante au sein des entreprises et est une condition d'accès à certains postes, notamment dans les multinationales. Le recours au DIF est sous-utilisé et ouvre pourtant des perspectives pour développer la démarche de la part des franchise de services auprès des particuliers.
Le marché de l'enseignement des langues est aujourd'hui atomisé. Il s'éclate entre de nombreux opérateurs, ayant des couvertures régionales ou nationales. Ce sont des entreprises privées (franchise de service à la personne)  ou dépendant du secteur public, et même associatif. Beaucoup d'offre très diversifiées et peu de point de repères structurant la profession. Selon les experts de Xerf deux éléments clés pourront faire évoluer le métier :
-proposer une offre globale en développant différents supports de formation (cours en face à face, téléphone, e-learning, etc.) et se spécialiser sur d'autres langues que l'anglais pour gagner en crédibilité : le mandarin est de plus en plus demandé pour communiquer avec l'usine du monde « La Chine ».
-se démarquer de la concurrence en mettant en avant des prestations innovantes et en créant des marques fortes (Wall Street Institute ou Berlitz).

La technologie au service des franchises d'enseignement des langues étrangères.

Smartphones et autres téléphones nomades obligent les opérateurs à réactualiser leurs méthodes et supports d'enseignement et à travailler sur des prestations axées sur la mobilité et la flexibilité: le m-learning pour mobile learning. Ou comment se servir de l'engouement pour les smartphones pour se former où et quand on veut.
Le e Learning avait déjà débarqué dans les entreprises il y a quelques années et progresse lentement mais surement. De par sa flexibilité et son coût moins élevé, il rencontre auprès des DRH un certain succès. L'apprentissage ou e-learning permet de travailler quand cela est possible dans l'emploi du temps professionnel tout en ayant des RV fixes avec un tuteur pour contrôler les progrès. Ces formules sont de plus en plus adoptées par les entreprises y voyant là de nombreuses avantages : économie tout d'abord, car le salarié peut se former sur son lieu de travail, dans son bureau donc par de frais de déplacement, d'hébergement d'un professeur. … Les logiciels d'apprentissages peuvent être utilisés par une grandes partie des collaborateurs, voire tous dans certaines grandes entreprises. Si les coûts restent encore élevés au départ, ils sont rapidement amortis.
Reste que le taux d'abandon reste encore assez important : solitude devant son écran, difficulté à sortir de son environnement professionnel, manque de suivi concret. Les franchises d'enseignement des langues ont encore de l'avenir et continuent à dispenser des cours tout en ayant recours à la technologie mais en gardant l'humain et la communication en face à face au centre de ses préoccupations.
Retrouvez en les enseignes de formation qui recrutent dans le secteur des franchises de services aux entreprises

Articles similaires

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - 9 jours

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Le secteur de l’ameublement profite pleinement de la dynamique de celui de l’immobilier

par HK - 18 jours

Porté par l’excellente reprise du secteur de l’immobilier, le secteur de l’ameublement a passé une belle année 2016. La tendance se confirme pour l’année en cours avec une progression exceptionnelle pour certaines enseignes dont la franchise Archea.

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - un mois

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Informations clés

  • Crée le: 26/06/12 02:00

Les franchises qui recrutent