Les outils de gestion de stocks nécessaires au bon fonctionnement des franchises de prêt-à-porter

Alors que les premiers projets intégrant les systèmes d'aide à la décision en matière d'approvisionnement sont apparus il y a cinq ou six ans, la gestion des réassortiments et des approvisionnements à un système informatique n'est pas encore une démarche naturelle pour certaines enseignes de prêt-à-porter. Et pourtant, lorsque les enseignes de franchises grossissent et atteignent jusqu'à 50 magasins, ou même plus, il devient indispensable d'avoir recours à de tels outils. 

Ces solutions sont également très utiles en temps de crise lorsqu'il s'agit de gérer des stocks en flux tendu. L'objectif des enseignes : centraliser les organisations pour accéder rapidement à des retours sur investissements.

De nombreuses sociétés se sont spécialisées dans la mise en place de solutions de ce type – Txt e.solutions, Mx Data, 3 Li, Cegid, pour ne citer qu'eux – et visent, par des outils performants, à être toujours plus réactifs pour répondre aux problématiques des enseignes en matière d'approvisionnement des boutiques et de gestion des entrepôts.
Vu dans Journal du Textile
NDLR : Evitez les franchises qui n'auraient pas encore de systèmes informatiques performants.

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 3 jours

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 6 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 7 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 23/06/10 02:00

Les franchises qui recrutent