Les limites de la franchise : conseils et commentaires (2012)

Se lancer dans un projet dans le cadre d'une franchise présente plusieurs avantages. Néanmoins, le concept imaginé par le jeune créateur pourrait ne pas être viable. Parfois, des contraintes financières, logistiques ou techniques obligent le porteur de projet à revoir son idée. Stéphanie - psychologue - souhaiterait développer un café restaurant à but thérapeutique en franchise. Elle a pour ambition de créer des postes d'emploi pour les personnes fragiles. Stéphanie se pose des questions sur la viabilité de son projet.
Dans la première partie de cette retranscription, vous trouverez le témoignage de Stéphanie. Dans la deuxième partie, Jean Samper, consultant en franchise et dirigeant d'AC Franchise, apporte ses commentaires et ses conseils à Stéphanie au sujet de son projet.

Se lancer à son compte en franchise

Retrouvez le témoignage de Stéphanie sur ac franchise réalisée en 2012. 
Stéphanie : "Je suis psychologue clinicienne à la recherche d'un emploi. Je souhaite travailler avec des personnes en difficulté, qui ne sont plus dans la vie active et qui sont à la recherche d'un emploi, des personnes fragiles du coup. Et mon concept serait de créer un café restaurant avec eux.
Comme j'ai appris en tant que psychologue à la psychothérapie institutionnelle à la clinique de La Borde où ils ont créé un club thérapeutique et dans ce concept ce sont les pensionnaires, les résidents qui travaillent ensemble, il n'y a pas de patrons, de salariés, chacun va se prendre en charge et y'en a qui auront un talent pour la caisse, pour la comptabilité, d'autres pour approvisionner, pour ranger, pour la cuisine...
Moi, ce dont j'aurais besoin c'est d'un franchiseur qui puisse m'accompagner, me sécuriser et que je puisse foncer dans ma passion qui est quand même la psycho. Et psychologue veut dire être avec l'autre, redonner un désir, redonner confiance."

La franchise, un défi pas toujours facile à relever ! 

Retrouvez les commentaires de Jean Samper sur ac franchise réalisée en juillet 2012 et encore plus de vidéos dans la catégorie "Foire aux questions"
Stéphanie : "Je voudrais plutôt créer un concept, ouvrir une sorte de café. Je ferais appel aux gens les plus démunis, ceux qui sont sans emplois, ça peut être même des SDF, des gens au chômage et essayer de les remotiver avec moi. J'aimerais qu'un franchiseur m'accompagne dans mon projet."
Jean Samper : "Stéphanie a une idée assez précise de ce qu'elle voudrait faire. Le souci est que le concept qu'elle imagine n'existe pas dans le monde de la franchise et dépendrait probablement de dons ou de subventions pour pouvoir fonctionner.
En effet, ce sont les utilisateurs et clients qui feraient tourner l'affaire de Stéphanie. Cette auberge espagnole fonctionnerait donc de manière irrégulière au gré des contributions de chacun, ce qui suppose de prévoir un personnel d'encadrement très nombreux voire trop nombreux.
Nous pouvons être pessimistes sur la possibilité de rentabiliser et de sécuriser une telle entreprise. Il faudrait que Stéphanie se tourne vers des entreprises dites d'insertion en sachant qu'elles sont quand même soumises aux nécessités de rentabiliser et de pérenniser leur exploitation et donc un peu moins idéalistes que ce beau projet."

Articles similaires

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 4 jours

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Franchise : Le Décret d'application art 64 de la loi El Khomri est paru

par Jean Samper - 10 jours

Un décret qui parait en catimini, le 6 mai, juste avant les élections. Désormais il faut appliquer les dispositions de la loi El Khomri qui concernent la franchise à savoir la mise en place d'une instance de dialogue social au sein de certains rés...

Un indice pour choisir une franchise : Les métiers qui recrutent le plus de salariés

par HK - 29 jours

L’Express a publié une liste des 100 métiers qui recrutent le plus de salariés en 2017. Ce sont en principe des secteurs qui se développent et qui ont donc besoin de personnel. Cet indice peut vous aider à choisir une franchise en fonction du dyna...

Informations clés

  • Crée le: 17/09/12 02:00

Les franchises qui recrutent