BALLOÏDE PHOTO

Marketing, communication, publicité

Apport personnel minimum : 18000 EUR

Type de contrat : contrat de franchise

Les journaux La Provence et Le Dauphiné Libéré présentent Balloïde Photo par leurs franchisés

Paul-Louis Fernadez présenté par le journal La Provence :
" La terre est-elle plus belle vue du ciel? En se lançant dans sa nouvelle activité, il y a quelques mois, paul-Louis Fernadez en a fait résolument le pari. C'est désormais avec un appareil photo numérique accroché sous un ballon qui flotte haut dans le ciel qu'il prend ses clichés."
Plus qu'un métier, pour ce franchisé, la photo aérienne est une passion. C'est en mai dernier qu'il s'est lancé dans ce nouveau projet et a signé avec la franchise Balloïde Photo.
Paul-Louis Fernandez : "Cette franchise, découverte par hasard sur internet, existe depuis huit et compte déjà 31 personnes en France". Balloïde Photo lui a fournit une formation et le matériel nécessaire. Depuis son ouverture, Paul-Louis a déjà suscité l'intérêt les entrepreneurs, les architectes et les collectivités du Vaucluse, du Gard et du Nord des Bouches-du-Rhône.

Eric Morini présenté par le journal Le Dauphiné Libéré :
" J'ai commencé par suivre une formation de photographe. Puis je me suis orienté vers le commerce de la photographie" explique Eric Morini qui durant 13 ans met sa passion de côté pour vendre du matériel photo pour une grande enseigne spécialisée. "J'ai voulu faire quelque chose qui m'appartenait. La création, le côté artistique me manquait. Je ne voulais cependant pas tenir une boutique comme un photographe traditionnel. J'aime devoir vendre mon produit, démarcher les clients". C'est après quelques clics sur le net qu'il tombe un peu par hasard sur le site Balloïde Photo : "Il s'agit d'un réseau mettant en relation les photographes aériens de basse altitude. Mais tous sont autonomes et font fonctionner leur propre entreprise". C'est ce point qui séduira Eric Morini et le fera s'installer à Chomérac à l'automne dernier, pour réaliser sa passion. "La prise de vue par ballon captif allie le côté ludique avec la technique. de plus, les clients apprécient ce mode de prise de vue. Le ballon vole plus bas qu'un hélicoptère par exemple, donc nous pouvons faire des clichés sur des plus petites zones. Et c'est beaucoup moins cher !"

Les derniers articles BALLOÏDE PHOTO

La franchise de photo recrute !

par Sophie Blaisel - presque 5 ans

La franchise Balloide-Photo est le 1er réseau Européen de photographes aériens indépendants par ballons captifs.  L'enseigne réalise des clichés "vus d'en haut" de grande qualité pris jusqu'à 150 mètres de hauteur. Les photographes ...

La franchise de photographie aérienne engagée pour l'environnement

par Marine Brahimi - plus de 5 ans

Afin de répondre aux critères du Grenelle de l'environnement, la franchise Balloïde Photo a mis en place un système de photographie aérienne ...

On parle des franchisés dans la presse

par Marine Brahimi - plus de 5 ans

Autant le dire, le concept de la franchise Balloïde Photo intrigue et ne passe pas inaperçu. Bien que le concept de photographie aérienne par...

Informations clés

  • Crée le: 15/03/11 01:00

Les franchises qui recrutent