Les hypermarchés réagissent sur le marché français

Devant une baisse de fréquentation de leurs rayons, les hypermarchés français mettent au point des stratégies pour récupérer une clientèle souvent séduite par les enseignes de hard-discount alimentaire.

La première parade consiste à modifier l'intérieur même de la grande surface. Quand le numéro 2 mondial du secteur, Carrefour, axe toute sa communication sur la baisse des prix, Leclerc diversifie son offre en créant des espaces culturels sous le même toit que ses hypers.

Autre possibilité : opérer une mutation visible de l'extérieur. Un drive-in à l'Hyper U de Villefranche-de-Rouergue ou Les Halles d'Auchan à Meaux. Deux nouveaux concepts destinés à relancer les enseignes d'hypers.

Enfin, les grands groupes ont toujours la possibilité de tenir le coup grâce au développement d'autres enseignes. Le groupe Auchan de la famille Mulliez crée des grandes surfaces spécialisées (Kiabi, Décathlon, Leroy Merlin, Boulanger, etc.) et Carrefour s'invite dans le hard discount alimentaire avec sa filiale Ed.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 12 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 17 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 28/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent