Les hypermarchés réagissent sur le marché français

Devant une baisse de fréquentation de leurs rayons, les hypermarchés français mettent au point des stratégies pour récupérer une clientèle souvent séduite par les enseignes de hard-discount alimentaire.

La première parade consiste à modifier l'intérieur même de la grande surface. Quand le numéro 2 mondial du secteur, Carrefour, axe toute sa communication sur la baisse des prix, Leclerc diversifie son offre en créant des espaces culturels sous le même toit que ses hypers.

Autre possibilité : opérer une mutation visible de l'extérieur. Un drive-in à l'Hyper U de Villefranche-de-Rouergue ou Les Halles d'Auchan à Meaux. Deux nouveaux concepts destinés à relancer les enseignes d'hypers.

Enfin, les grands groupes ont toujours la possibilité de tenir le coup grâce au développement d'autres enseignes. Le groupe Auchan de la famille Mulliez crée des grandes surfaces spécialisées (Kiabi, Décathlon, Leroy Merlin, Boulanger, etc.) et Carrefour s'invite dans le hard discount alimentaire avec sa filiale Ed.

Articles similaires

Restauration rapide : le défi de la qualité

par HK - 18 heures

La franchise de hamburgers, Five Guys, celle de burrito, Chipotle, de plus en plus d’enseignes de restauration rapide connues pour la qualité...

Les enseignes high tech en tête de l’omnicanal

par MM - 3 jours

Les leaders de la distribution de produits techniques et culturels ont très tôt pris conscience que pour faire face aux purs players du web i...

Le pain, un aliment qui reprend ses titres de noblesse

par HK - 4 jours

Après avoir été la base de l’alimentation dans le moyen âge, le pain a connu une période moins glorieuse caractérisée par une production trop...

Informations clés

  • Crée le: 28/12/04 01:00

Les franchises qui recrutent