Les hôtels se dégagent de l'immobilier

Les opérateurs hôteliers français changent de comportement. Ils se concentrent de plus en plus sur l'exploitation de leurs hôtels et délèguent l'immobilier à des partenaires financiers.

La raison principale de cette nouvelle tendance est la lourdeur des investissements immobiliers consentis pour créer un nouvel hôtel. Les Etats-Unis distinguent depuis longtemps les différents métiers.

L'immobilier est un passage obligé pour les chaînes hôtelières qui veulent accroître leur parc. Celles-ci pourtant ne disposent pas assez de capitaux propres pour se lancer dans un tel investissement.

Le groupe Accor, par exemple, considère qu'une croissance de 30.000 nouvelles chambres par an est un bon rythme. Rythme qu'il ne peut atteindre sans faire appel à un partenaire financier.

Les investisseurs prêts à se lancer dans l'hôtellerie et qui prennent à leur charge l'immobilier ne génèrent qu'un retour de 6%. Alors que l'hôtellerie milieu de gamme peut constituer un placement qui rapporte 15% aux actionnaires.

Vu dans L'Hôtellerie (n°2867 du 8 avril 2004) 

Articles similaires

Certaines franchises aident à réussir les travaux de rénovation énergétique

par HK - un mois

Faut-il se contenter de strict minimum ou au contraire envisager le logement dans son ensemble lors de travaux de rénovation énergétique ? Comment gérer le budget alloué à ces travaux et dans quelle mesure l’année de construction in...

Le pain, un aliment qui reprend ses titres de noblesse

par HK - 3 mois

Après avoir été la base de l’alimentation dans le moyen âge, le pain a connu une période moins glorieuse caractérisée par une production trop...

Evolutions dans le diagnostic immobilier.

par ST - 5 mois

Evolutions dans le diagnostic immobilier. Source Franchise Defim Le CREP, une obligation pour les bâtiments con...

Informations clés

  • Crée le: 06/07/04 02:00

Les franchises qui recrutent