Les franchises de services à la personne affichent toujours leur dynamisme

Boosté par la loi Borloo de 2006 et par la création du chèque emploi service universel (CESU), le secteur des services à la personne reste aujourd'hui un marché d'avenir qui regroupe des activités aussi diverses que la garde d'enfants, le petit bricolage, le conseil informatique ou l'aide aux personnes dépendantes...

Un secteur de franchise encouragé par le gouvernement 

Dans le prolongement de cette politique d'incitation au recours aux services à la personne, en 2009, comme un coup de pouce inespéré pour le secteur, le gouvernement a même adressé pour 300 millions de CESU à 1,5 million de familles en France.
Si ce marché était pendant longtemps occupé par des structures associatives, il s'est aujourd'hui professionnalisé et a attiré les entreprises privées... Parmi elles, les franchises ne sont pas en reste ! Selon les chiffres de la Fédération française de la franchise (FFF), le secteur des services aux personnes se situait en deuxième position derrière le secteur de l'équipement de la personne en 2009. Plus frappant encore : il serait passé de 2,6 % en 2001 à 9,8 % en 2008 !
Pour découvrir les franchises de services à la personne qui recrutent.

Et pour en savoir plus sur le marché, consultez notre dossier : "franchise et service à la personne"

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 3 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 8 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - 9 jours

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 11/04/11 02:00

Les franchises qui recrutent