Les franchises de mode touchées cet été par un ralentissement de la croissance

Après un début d'année plus qu'encourageant en France, on nous annonce une mauvaise nouvelle pour le commerce de mode et de prêt à porter : les consommateurs auraient freiné leurs achats d'habillement cet été. Selon les panels de commerçants de l'association des chaîne spécialisées Procos*, les mois de juillet et août 2011 ont cassé la nette croissance des chiffres d'affaires enregistrée entre janvier et juin en France. Cette période correspondrait a une véritable cassure des ventes sur cette période estivale.

Une rupture par rapport aux bons résultats de début d'année pour les franchises de mode

Procos a interrogé une cinquantaine de ses adhérents et annoncé ainsi de très mauvais chiffres d'activité pour juillet (6 5 %) et en août (6 4,5 %) quels que soient les formats de magasins (boutiques et moyennes surfaces) et les lieux d'impantation (centres-villes, centres commerciaux, PAC...).
Ce résultat est clairement, pour l'association, une rupture par rapport au début d'année où les 240 enseignes de Procos avaient vu leur chiffre d'affaires progresser de + 3,4 % comparé à la même période en 2010.
Les raisons de tels résultats ? On parle bien sûr de la météo estivale et des bases fortes des comparaison avec l'année précédente (juillet 2010 enregistrait une augmentation de + 10 % !) mais on craint aussi une modification profonde des comportements d'achats et une contraction durable de l'activité... avec une baisse de la fréquentation et une diminution du panier moyen dans les magasins de prêt à porter.

Des chiffres qui inquiètent les professionnels du secteur

En cumulé, sur les huit premiers mois de 2011, le panel Procos montre une activité stable de + O,3 % en deça de la performance du premier semestre 2010 (+ 2%). Et Procos de rappeler que ses adhérents, pris globalement, avaient subi un recul de leurs chiffres d'affaires de 2 % en 2009 et de 0,4 % en 2008 partiellement rattapé en 2010 (+1,6 %). La moitié de ses adhérents sont convaincus que leur activité va se dégrader d'ici la fin de l'année 2011.
* Depuis 30 ans, Procos regroupe les Enseignes du Commerce Spécialisé pour les conseiller dans leurs implantations et les aider à adapter leur développement aux mutations de la société.
Vu dans Journal du Textile n° 2100
Consultez notre rubrique "actualité marketing" pour d'autres articles

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 11 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 11 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 22 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 12/11/11 01:00

Les franchises qui recrutent