Les franchises de jardinerie se modernisent

Nouvelles stratégies chez les franchises de jardinerie. Pour concurrencer les grandes surfaces généralistes, les enseignes du secteur n'en finissent pas de revoir leurs stratégies et l'aménagement de leurs points de vente pour que le parcours du client devienne un vrai moment de plaisir !

Des franchises qui doivent innover

Implantés en centre commercial ou ailleurs, les franchises de jardinerie doivent toujours plus faire d'innovations pour faire face à la concurrence des grandes surfaces généralistes. De plus en plus, elles transforment leurs points de vente en véritable lieu de promenade et souhaitent ainsi attirer une nouvelle clientèle et développer l'intérêt déjà très fort des Français pour la nature et le jardin (ils seraient aujourd'hui près de 90 % à disposer d'un espace de jardinage dans leur logement principal qu'il s'agisse d'un jardin proprement dit, d'une terrasse d'un balcon ou même juste d'un rebord de fenêtre !)

Une diversification de l'offre

Au fil des ans, les franchises de jardinerie ont revu leur offre et s'adressent à une clientèle de plus en plus large. Du jardinier amateur au professionnel, chacun y trouve sa place et est invité pour un moment d'achat plaisir. Au programme : dépaysement, fluidification de la circulation de la clientèle, transformation des jardins en lieux de vie, valorisation de l'offre potager… Ainsi si la franchise Gamm Vert a choisi d'être une jardinerie de proximité, d'autres ont préféré des positionnements sur les produits techniques du jardin (Espace Emeraude, Rural Expert...). Certains misent également sur la commercialisation de produits de terroir et même, à l'image des Compagnons des saisons, intégration d'espaces de restauration.

Une stratégie pluricanal pour résister à la concurrence

Dans le contexte économique actuel, il est évident que le développement de toutes ces enseignes de distribution devra passer nécessairement par une stratégie pluricanal pour répondre aux attentes des consommateurs, par une amélioration de la compétitivité. Elles devront toujours plus faire  face aux grandes surfaces bricolage - comme la franchise Bricomarché qui offre cinq univers de consommation sous une même surface (décoration, bricolage, construction, jardinage, animalerie) et propose un concept de vente et des produits adaptés aux nouvelles demandes -, et aux grandes noms de la distribution alimentaire. Tout l'enjeu est de déployer une stratégie permettant de construire une image de marque puissante.
Les franchises de jardinerie font partie du marché plus large des franchises de jardinerie. N'hésitez pas à visionner aussi de nombreuses vidéos sur les franchises de commerce spécialisé.
Retrouvez également l'ensemble des franchises de jardinerie.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 19 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 21 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 20/10/12 02:00

Les franchises qui recrutent