Les franchises de distribution alimentaire font le pari de la restauration rapide

Le marché de la restauration rapide est en plein boom. Un constat que les professionnels relient à une diminution du temps passé à table. En 30 ans, la pause-déjeuner des Français est passé de 1h30 à près de 30 minutes et ceux-ci sont de plus en plus « séduits » par les repas pris sur le pouce. Dans ce contexte, les franchises de distribution alimentaire n'ont pas souhaité rater le coche et se positionnent de plus en plus avec des offres de petite restauration.

Alors que le traditionnel jambon-beurre* a encore un énorme avenir devant lui et qu'il est même devenu un indice de comparaison par rapport aux autres concepts de restauration rapide, les franchises de distribution alimentaire ont rejoint les nombreuses franchises du secteur de la restauration sur le pouce et de nouveaux concepts ont vu le jour ces dernières années pour des Français pressés mais aussi en quête de nouveaux produits.

Le sandwich dans les rayons des franchises de distribution alimentaire

Sandwichs, salades, plats à réchauffer… les rayons des franchises de distribution alimentaire se remplissent aujourd'hui de produits « prêts à manger ». Certaines nouvelles enseignes comme Daily Monop' ou Carrefour City Café – avec sa première boutique ouverte en décembre 2010 à Bordeaux - se sont ont d'ailleurs créées sur cet unique concept : proposer une petite restauration à une population citadine et pressée !
Et sur ce créneau venu directement du monde anglo-saxon – et ses grands noms Tesco, Metro et Sainsbury's Locale -, les distributeurs ne manquent pas d'idées pour séduire les clients français. Effort dans le design, mise à disposition de la presse, tous les moyens sont bons pour attirer le travailleur pour sa pause-déjeuner. Et si certains comme Daily Monop' ont choisi le 100 % sandwichs, d'autres ont gardé l'esprit « épicerie » permettant au client, après avoir déjeuné et bu son café, d'acheter le litre de lait qui lui manque pour le soir ! C'est le cas de Chez Jean - sur un positionnement plus haut de gamme - qui en créant un espace de restauration n'a pas pour autant délaissé son rayon épicerie.
* Le sandwich en France, c'est 150 millions de produits vendus en grandes et moyennes surfaces en 2010, soit 1,4 % de plus que l'année précédente pour un chiffre d'affaires de 281 millions d'euros en légère baisse de 0,3 %. Les ventes de sandwiches passent par les établissements de restauration (pour un peu plus de 50 %) que sont les bistrots, les sandwicheries…, par les boutiques (pour près de 25 %) que sont les enseignes de franchise et les grandes surfaces alimentaires et par les boulangeries et les terminaux de cuisson (pour un peu moins de 20 %).
Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 8 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 9 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 16 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 21/02/12 01:00

Les franchises qui recrutent