Les français soucieux d'écologie veillent aux prix des produits alimentaires

Une enquête réalisée par l'Ania (Association Nationale des Industries Alimentaires) montre des consommateurs globalement satisfaits de la qualité des produits et mécontents des niveaux de prix.
Bien avant de se soucier de la marque, de la présence d'un label de qualité ou de la composition nutritionnelle, la majorité des français (75 %) se disent insatisfaits du prix. Les consommateurs arbitrent de plus en plus entre les différents postes de dépenses. L'Insee confirme cette tendance. Le poids des produits alimentaires dans le budget moyen est tombé à 12,6 % contre 13,7 % il y a dix ans. C'est pour la nourriture que les français font le plus attention (57 % des citations), loin devant l'essence, l'énergie ou l'habillement. Ils recherchent le meilleur rapport qualité-prix.
Comparer devient le sport national, surtout dans les allées des magasins alimentaires, où plane une atmosphère de suspicion. Les consommateurs sont de plus en plus attentifs à ce qui se cache derrière un prix. Un produit cher doit offrir une réelle valeur ajoutée.
De plus, concernant l'alimentation, les français intègrent non seulement des critères d'efficacité nutritionnelle mais aussi des critères liés au mode de production.
Les préoccupations concernent la préservation des ressources, la protection de l'environnement et la prise en compte de vérifications éthiques. Il s'agit donc pour les industriels, après avoir répondu aux exigences de qualité nutritionnelle, de relever le défi du développement durable. Certains ont pris en compte cette dimension et ont désormais des services environnement veillant aux packagings, aux matières recyclables, etc.
Vu dans LSA du 20 mars 2008 - N° 2036

Articles similaires

La distribution de loisirs créatifs en forte progression

par HK - 14 jours

Une étude publiée par Xerfi et intitulée « Le marché et la distribution de loisirs créatifs - Innovations, communautés virtuelles, percée des acteurs non spécialisés : analyse et perspectives du marché à l’horizon 2018 » révèle que le secteur se p...

Marché du meuble : forte croissance des segments de la literie et de la cuisine

par HK - 24 jours

Une étude menée par l’IPEA (Institut de Promotion et d'étude de l'ameublement) et l'observateur CETELEM confirme la reprise du marché du meuble en 2016. Reprise qui avait déjà été enregistrée l’année précédente. L’activité, a ainsi enregistré une ...

Marché de la literie : des modèles pour tous les goûts

par HK - un mois

En mousse, en latex ou avec des ressorts, fermes ou souples, traités contre les acariens ou contre les bactéries… les matelas sont disponibles dans une très large gamme de modèles qui conviennent à tous les goûts et toutes les utilisations. Ce ma...

Informations clés

  • Crée le: 08/05/08 02:00

Les franchises qui recrutent