Les enseignes de beauté ont bonne forme mais font encore débat

En France, le secteur des instituts de beauté explose avec + 6,6 % de demandes en soins de beauté entre 1997 et 2007. Dans un univers innovant dans lequel les nouvelles technologies ont bouleversé les pratiques, les franchises ne sont pas en reste.
Les soins esthétiques se répartissent en quatre groupes :
- les soins de beauté (maquillage, traitements antirides, soins de la peau, épilation, manucure, pédicure…),
- l'entretien corporel (instituts d'amincissement, solariums, bains turcs, hammams…)
- le thermalisme et la thalassothérapie,
- la parfumerie.

Un créneau à exploiter donc même si certaines prestations, parfois à la frontière entre esthétisme et médecine, peuvent encore faire débat.
Sûrement parce qu'il n'existe pas encore de liste définissant les actes esthétiques. Seul un arrêté de 1962 liste les actes relevant de la médecine, et donc par défaut ceux que ne peuvent pas effectuer les esthéticiennes…
Un environnement juridique à revoir alors qu'une multitude d'innovations techniques est arrivée depuis et ont complètement changé la donne.
A suivre.
Vu dans 60 millions de consommateurs – Hors série n° 144

Découvrez encore plus d'actualités sur la franchise

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 11 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 15 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 17 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 14/02/10 01:00

Les franchises qui recrutent