Les derniers quotas chinois sur les importations ont disparu le 1er janvier

L'impact devrait cette fois être limité. Sont concernés une dizaine de produits qui ne provoquent pas d'angoisse dans la filière textile-habillement européenne.

Finalement les quotas ne sont qu'un élément dans l'approche du sourcing. Il faut tenir compte de la réduction du cycle, de la qualité des produits et du coût logistique. On estime actuellement que, contrairement à la première opération il y a trois ans, une nouvelle déferlante de produits chinois est peu probable. De toute façon l'Hexagone est déjà envahi par les produits chinois selon certains professionnels. Les quotas sont un paravent, ils n'ont jamais véritablement constitué une gêne parque 'il y a toujours eu moyen de faire autrement...
Les conséquences ont aujourd'hui été anticipées par les opérateurs économiques. Sur les sept premiers mois de l'année 2007, les importations de Chine ont crû de 25 % car les opérateurs français veulent repérer les bons fournisseurs. Ceux qui ont développé le sourcing chinois l'ont fait au détriment des autres fournisseurs asiatiques. Ainsi les importations du Bangladesh ont diminué de 5 % sur la même période. Pour la totalité de l'Asie, les arrivées n'ont progressé que de 4 % en valeur, soit un net ralentissement par rapport à la croissance observée en 2006, qui était de 17 %.
Par ailleurs, les acheteurs vont continuer à s'approvisionner dans le Bassin Méditerranéen, pour être en phase avec les tendances de la consommation. L'atout géographique demeure en effet important et la rotation rapide des produits demeure un critère de choix.

Dominique Deslandes

Articles similaires

Nouvelles règles pour le licenciement économique

par Martine Malaterre - 2 jours

Depuis le 1er décembre, deux nouveaux motifs économiques reconnus par la jurisprudence sont applicables dans le cadre d'un licenciement  économique: la réorganisation de l'entreprise nécessaire à la sauvegarde de sa compétitivité et...

La caution personnelle

par Dominique Deslandes - 4 jours

Celui qui se rend caution d'une obligation se soumet envers le créancier à satisfaire à l'obligation de rembourser, si le débiteur n'y satisfait pas lui-même. ...

Cession de réseau : quel impact sur les franchisés ?

par HK - un mois

Lorsqu’un franchisé adhère à un réseau, il ne pense souvent pas à l’éventualité du rachat de l’enseigne franchiseur par une autre entité. Il devrait pourtant, car une telle opération pourrait le concerner directement. Point de vue ...

Informations clés

  • Crée le: 10/01/08 01:00

Les franchises qui recrutent