Les critères de sélection pour bien choisir sa franchise

La franchise présente des avantages indéniables lorsqu'on veut créer son entreprise. Et en particulier dans les pays d'expérience et dotés d'une loi sur l'information précontractuelle comme la France ou la Belgique.

Alors comment choisir sa franchise et quels sont les critères à retenir ?

Le choix de l'enseigne

La franchise permet généralement de se lancer dans la création d'entreprise en rejoignant une enseigne et un réseau déjà existant. Elle apporte un savoir faire et une notoriété qui donne une crédibilité à votre point de vente. Vous pouvez exister tout de suite car les clients connaissent l'enseigne et viendront plus facilement que si vous créez votre propre identité ; dans ce cas, il faudrait du temps pour percer sur le marché. Nombre de franchisés sont devenus multi-franchisés, c'est-à-dire qu'ils ont développés plusieurs sites de la marque assez rapidement car la franchise est un modèle qui se reproduit à l'identique.

Mais il existe aussi de nouvelles franchises, toutes jeunes, mais basée sur une nouvelle idée, un nouveau marché, une innovation. Dans ce cas, on profite d'emplacements libres sur un nouveau marché mais la notoriété fait parfois défaut. Certaines de ces nouvelles franchises ne réussiront pas mais d'autres permettront de bien gagner sa vie. Il faut se méfier des effets de mode mais ne pas écarter une franchise simplement parce qu'elle est récente.

L'appartenance au réseau choisi

Être en phase avec le produit et le service de la franchise est un point important. Même si vous n'avez pas l'expérience dans un secteur donné, les franchiseurs cherchent avant tout des entrepreneurs qui veulent investir et s'investir pour créer leur propre entreprise. Toutefois, vous réussirez mieux dans un secteur d'activité qui vous attire personnellement. Il y en a beaucoup : services, produits, restauration, nouvelles tendances comme le bio, secteurs plus féminins comme le prêt-à-porter ou la beauté. Mais aussi de nombreux secteurs dans l'habitat, les loisirs, etc… Avec plus de 12000 réseaux en France, il y a un forcément un qui vous conviendra.

Consultez notre annuaire de la franchise et découvrez y les réseaux qui recrutent des candidats à la franchise !

Le coût de la franchise

Avoir les fonds propres nécessaires pour créer l'entreprise. En franchise, il sera nécessaire de payer un droit d'entrée qui correspond à l'utilisation de la marque, de la formation initiale prodiguée, de l'accompagnement, de la communication, bref tout ce qui vous apporte un réseau déjà modélisé et prêt à l'emploi. En plus, s'ajouteront les frais de locaux et de stocks en cas de vente de produits. Donc, bien calculer la somme de départ dont vous disposez. Il est évident que pour une enseigne de services à la personne, votre apport personnel peut, dans certains cas être inférieur à 10 000 euros alors que pour un restaurant il peut dépasser les 300 000 euros. Nous parlons là de l'apport personnel, c'est ce que vous pouvez mettre sur la table avant d'emprunter.

La rédaction vous recommande l'article : Se lancer en franchise : Combien ça coûte ?

La rentabilité

Vous hésitez normalement entre plusieurs enseignes, il vous faudra calculer la rentabilité prévisionnelleLa rédaction vous recommande l'article : Quel chiffre d'affaires pour atteindre le seuil de rentabilité !

La pérennitté

La notion de pérennité de la marque entre aussi en ligne de compte : certains réseaux jeunes qui surfent sur une tendance et offrent des droits d'entrés peu élevés peuvent s'avérer intéressants mais tiendront-ils la route ? La prise de risques peut paraître moins grande financièrement mais c'est moins sûr. Ceci étant dit, tous les grands réseaux existants ont été "petits" au départ; il ne faut pas écarter les jeunes réseaux sauf si la sécurité est votre motivation principale.

L'information

Enfin la franchise est un secteur bien encadré juridiquement. Le franchiseur doit remettre au futur franchisé 20 ou 30 jours avant la signature du contrat le Document d'Informations Précontractuelles (le DIP) dans certains pays comme la France, la Belgique ou la Tunisie. Ce document doit comporter les informations utiles pour permettre au franchisé de signer en toute connaissance de cause ;
 
Compte tenu de son savoir faire, la franchise reste un modèle d'entreprise qui offre des opportunités quand on veut être son propre patron.

La rédaction vous recommande l'article : Futurs franchisés : apprenez à déchiffrer un DIP !

Martine Malaterre

Articles similaires

Ouvrir une franchise dans l'alimentaire

par Dorsaf Maamer - un mois

Se lancer à son compte en adhérant à un réseau de franchise offre plusieurs avantages à un jeune porteur de projet à condition que cela soit ...

La franchise, oui, mais à condition d'innover et de tester !

par MA - un mois

La franchise attire toujours plus de monde puisqu'elle permet de se développer rapidement surtout lorsque nos moyens financiers sont limités. Cependant, il faut se projeter sur le long terme pour créer un concept qui apporte de la v...

Devenir franchisé ou reprendre une entreprise existante ?

par MA - un mois

Dans un projet d'entreprenariat, on peut se demander si l'on souhaite le faire en s'adossant au savoir-faire d'une franchise ou en reprenant une entreprise déjà existante. Quels sont les points à prendre en compte pour choisir entre...

Informations clés

  • Crée le: 24/12/15 10:37

Les franchises qui recrutent