Les coopératives privilégient la stratégie

La Camif s'associe aux 3 Suisses, tandis que Domaxel se rapproche de Leroy Merlin. Les motifs sont opposés puisque si le premier tente de redresser ses comptes, le second veut remplacer un actionnaire sur le départ. Cela se passe sans réactions car tout le monde sait que le statut se porte bien et affiche une croissance enviable de 6,5 %. En fait il faut constater que l'on assiste à des alliances entre coopérateurs ou à des rapprochements entre les groupes intégrés et le monde coopératif : Sport 2000 et Techniciens du Sport, Visual avec Atol, Bijoutiers de France avec la Guilde des Orfèvres, Sherpa et les Coop Atlantique ou Ikéa et Ahold... Aujourd'hui on est donc prêt à sacrifier sa philosophie et son autonomie à la stratégie.


Vu dans LSA - 13 novembre 03 - N° 1836






Articles similaires

Avez-vous pensé au crowdfunding pour financer votre franchise ?

par Martine Malaterre - 9 jours

Le crowdfunding permet à des particuliers d’aider via des plateformes les entreprises à se financer ; ce sont des prêts à plus ou moins long terme avec intérêts à la clef. Alléchant, le système de financement participatif s’est développé de façon ...

Situation d'une société en formation

par Deslandes Dominique - 11 jours

La période de formation d'une société est celle comprise entre le moment où les associés décident de la constituer et l'immatriculation de celle-ci au registre du commerce et des sociétés. Pour l'administration fiscale, le point de départ de ce...

Comment vérifier votre projet avant d'ouvrir une franchise ?

par DVM/JS - 13 jours

Avant d'ouvrir votre franchise, vous devez vous assurer que votre projet est harmonieux avec votre personnalité tout autant sinon plus qu'avec les critères de faisabilité liés au marché ou à l'environnement professionnel. Il y a lieu de définir...

Informations clés

  • Crée le: 30/12/03 01:00

Les franchises qui recrutent