Les coopératives privilégient la stratégie

La Camif s'associe aux 3 Suisses, tandis que Domaxel se rapproche de Leroy Merlin. Les motifs sont opposés puisque si le premier tente de redresser ses comptes, le second veut remplacer un actionnaire sur le départ. Cela se passe sans réactions car tout le monde sait que le statut se porte bien et affiche une croissance enviable de 6,5 %. En fait il faut constater que l'on assiste à des alliances entre coopérateurs ou à des rapprochements entre les groupes intégrés et le monde coopératif : Sport 2000 et Techniciens du Sport, Visual avec Atol, Bijoutiers de France avec la Guilde des Orfèvres, Sherpa et les Coop Atlantique ou Ikéa et Ahold... Aujourd'hui on est donc prêt à sacrifier sa philosophie et son autonomie à la stratégie.


Vu dans LSA - 13 novembre 03 - N° 1836






Articles similaires

La multi franchise ou pluri franchise pour accroître sa rémunération

par Julien Cadoret - 11 jours

Si la franchise s'avère être une des meilleures initiatives pour se lancer dans l'entrepreneuriat, la multi franchise ou la pluri franchise sont un bon moyen de booster sa rémunération. Il est bien évidemment préférable de penser à ...

Les perspectives d’emploi en progression pour le 4e trimestre consécutif

par HK - 12 jours

Le Baromètre des perspectives d'emploi pour le deuxième trimestre 2017, réalisé par ManpowerGroup, fait état d’une hausse de 2% (tous secteurs confondus) par rapport au trimestre précédent. Une hausse qui atteint son sommet dans le secteur de la...

Outre l'aspect financier, que gagne-t-on avec la franchise ?

par Julien Cadoret - 13 jours

En 2016, près de 40% des Français souhaitaient créer leur entreprise. La franchise reste une option attractive pour ses futurs entrepreneurs. Et dès le départ, la question financière semble fondamentale. Les questions qui reviennent...

Informations clés

  • Crée le: 30/12/03 01:00

Les franchises qui recrutent