Les coopératives privilégient la stratégie

La Camif s'associe aux 3 Suisses, tandis que Domaxel se rapproche de Leroy Merlin. Les motifs sont opposés puisque si le premier tente de redresser ses comptes, le second veut remplacer un actionnaire sur le départ. Cela se passe sans réactions car tout le monde sait que le statut se porte bien et affiche une croissance enviable de 6,5 %. En fait il faut constater que l'on assiste à des alliances entre coopérateurs ou à des rapprochements entre les groupes intégrés et le monde coopératif : Sport 2000 et Techniciens du Sport, Visual avec Atol, Bijoutiers de France avec la Guilde des Orfèvres, Sherpa et les Coop Atlantique ou Ikéa et Ahold... Aujourd'hui on est donc prêt à sacrifier sa philosophie et son autonomie à la stratégie.


Vu dans LSA - 13 novembre 03 - N° 1836






Articles similaires

Les apports en société

par Dominique Deslandes - 1 jour

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 11 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 11 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 30/12/03 01:00

Les franchises qui recrutent