Les chiffres 2009 de la franchise française à l'international

Depuis les années 80, les réseaux de franchise ont connu une très forte croissance tant à l’échelle française qu’internationale.
Dans l’enquête annuelle 2009 Groupe Banque Populaire / Fédération Française de la Franchise, il apparaît que les tendances 2009 sont dans la lignée de celles de 2008.
Un chiffre évocateur : 29 % des franchiseurs interrogés développent des points de vente en franchise à l’étranger.
On assiste en 2009 à une grande stabilité dans les mouvements à l’export. Ils sont plus fréquents dans les réseaux de plus de 15 ans (52 %) et dans les réseaux dont le chiffre d’affaires dépasse 10 millions d’euros (43 %).
Les franchiseurs vont de plus en plus loin, dans des marchés réputés plus difficiles : Amérique du Nord, Asie, Russie et même Océanie. En Europe, les réseaux se renforcent un peu et particulièrement dans les pays limitrophes.
A l’origine du choix d’une implantation : l’identification d’un potentiel de développement (60 % des franchiseurs en font le premier critère, 15 % le mettent en second) et l’existence de contacts préalables (27 % en font le premier critère, 31 % le second).
Néanmoins, contexte économique difficile oblige, le désir d’expansion à l’étranger enregistre un retrait cette année avec 43 % de franchiseurs qui n’ont pas l’intention de se développer à l’international (contre 39 % en 2008).
Les points de vente des franchiseurs déjà présents à l’international sont pour 46 % en franchise directe, 22 % via des master franchises et 6 % des filiales. Pour ceux qui envisagent ce développement dans les deux ans qui viennent, la master franchise (68 %) passe devant la franchise directe (22 %).
Par ailleurs, les méthodes d’internationalisation des réseaux de franchise sont encore empiriques, malgré un recours plus fréquents aux CCIE et aux missions économiques et alors même qu’ils se déclarent intéressés par des services professionnels en la matière, qu’ils sont prêts à payer.
Vu dans Enquête annuelle sur la franchise - Groupe Banque Populaire / Fédération Française de la Franchise – Décembre 2009

Articles similaires

Le Maroc, un marché attractif pour les investisseurs et franchiseurs étrangers

par DM - 20 heures

Grâce à ses atouts géographiques, à sa politique dynamique et à son environnement économique stable, le Maroc connaît une dynamique qui ne cesse de croître et les franchiseurs français devraient en profiter davantage

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 28 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Exporter un concept de franchise à l'étranger, oui mais...

par Audrey Caudron - 2 mois

Quand on est franchiseur et qu'on a une franchise qui marche bien, la tentation de l'exporter est grande. Si ce choix implique un investissement financier certain, il suppose surtout une réflexion élaborée et une véritable phase d'analyse.

Informations clés

  • Crée le: 26/01/10 01:00

Les franchises qui recrutent