Les centres commerciaux diffèrent leurs développement

Le Salon des Centres Commerciaux (SIEC) s'est tenu dans une atmosphère de crise qui pointe le manque de crédits.
L'année 2008 avait déjà mis un frein aux enthousiasmes puisque les centres commerciaux français avaient noté des baisses de flux et des réductions de chiffre d'affaires. 2009 a vu la situation s'aggraver avec un diminution de 3 % de leur activité au premier trimestre. On sait qu'au Royaume-Uni et en Espagne les propriétaires et locataires de cellules commerciales ont réussi à négocier les loyers. Les bailleurs français n'y semblent pas trop disposés pour le moment car ceux-ci souffrent de difficultés supplémentaires entravant leur développement.
En effet, en ces temps de crise, les banquiers ont ressorti leur parapluie et le volume de crédits court terme est fortement réduit. Les promoteurs doivent justifier de fonds propres et montrer une capacité de commercialisation en amont du projet allant jusqu'à 50 %, contre 30 % avant la crise...
Au SIEC les rumeurs allaient bon train sur certaines cessions, peu nombreuses néanmoins : le centre commercial le 31, réalisé à Lille autour des Galeries Lafayette, a été repris par un allemand, Tmv Pramerica, et Hammerson a cédé les Trois Quartiers à Paris au Groupe Macquarie après avoir effectué une augmentation de capital pour redresser sa situation financière. Les banques et les assurances ont diminué leurs participations dans certains investissements commerciaux, l'espoir reprend avec le retour des français vers l'assurance-vie.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 2 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 4 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Ouvrir une franchise dans les loisirs créatifs, est ce possible ?

par MA - 16 jours

Peinture, dessin, sculpture, couture, arts divers... Les loisirs créatifs, qui englobent plusieurs secteurs,  séduisent de plus en plus de personnes quelque soit leur âge ou leur sexe. En effet, 61 % des français seraient des adepte...

Informations clés

  • Crée le: 23/07/09 02:00

Les franchises qui recrutent