Les banques investissent dans le secteur immobilier

Quand ce jeune couple pousse la porte de l'agence immobilière Ataraxia, il ignore encore qu'il s'agit en fait d'une filiale de leur banque, le Crédit Mutuel. Dans la foulée la banque peut d'ailleurs lui proposer une assurance multirisque qui fait également partie du groupe.
Nous sommes ici au cœur d'une stratégie de diversification des banques, dont l'offre se traduit par des investissements tous azimuts. Ainsi plus récemment la Caisse d'Epargne a passé un accord avec Nexity, un des acteurs les plus importants du secteur, qui offre de réelles possibilités de défiscalisation.
Le Crédit Agricole est associé à Unimo, Square Habitat et aussi la Foncière des Régions, un renforcement récent sur tous les secteurs de l'immobilier particulièrement remarqué ces derniers mois.
Du côté de la Société Générale l'offre est principalement axée sur les activités de promotion immobilière avec Sogepac et Sogeprom.
La Banque Populaire est le premier groupe bancaire en matière de transaction et de gestion immobilière, avec Natixis et Foncia.
Paribas offre aussi une gamme complète pour les particuliers avec des filiales intégrées à 100 % : UCB, Cardif, Meunier, AtisReal, Studélites, RealEstate et BNP Paribas Assurance.

Dominique Deslandes

Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - 24 heures

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

Opportunités en franchise : créez votre entreprise pour moins de 50 000 euros

par HK - 4 jours

Le modèle de la franchise offre de très belles opportunités pour des porteurs de projet issus d’univers très diversifiés. Opportunités saisissables pour moins de 50 000 euros d’apport personnel pour certaines. AC Franchise vous aide dans vos re...

Ouvrir un magasin de bricolage, les opportunités en franchise !

par HK - 6 jours

Le marché du bricolage se porte très bien depuis la reprise enregistrée en 2015. Le secteur, qui génère près de 25 milliards d’euros par an, profite pleinement de l’essor du DIY.

Informations clés

  • Crée le: 16/02/08 01:00

Les franchises qui recrutent