Les aides à l'embauche 2005. Une série de 4 articles en 4 jours.

Article 4 ) Le contrat initiative emploi

Il est destiné aux personnes sans emploi rencontrant des difficultés d'accès à l'emploi. Les employeurs pouvant en bénéficier sont ceux qui sont affiliés à l'Unedic. Le contrat initiative-emploi peut être un CDI, avec une durée maximale de 24 mois pour ce contrat ou un CDD de 24 mois maxi à temps complet ou partiel, d'une durée hebdomadaire d'au moins 20 heures. La rémunération est fixée au Smic ou au minimum conventionné.

L'employeur bénéficie de la réduction unique de cotisations sociales patronales. Une aide de l'Etat est versée mensuellement par avance à l'employeur pour couvrir une partie des coûts de l'embauche et des actions de formation ou d'accompagnement professionnels prévues par la convention CIE. Ce montant tient compte de la qualité des actions d'accompagnement et de formation professionnelle, du statut des employeurs, du secteur d'activité, de la situation du bassin d'emploi et des difficultés d'accès à l'emploi du bénéficiaire. Cette aide ne peut excéder 47 % du taux horaire brut du Smic par heure travaillée. Cette aide ne peut être cumulée avec une autre aide à l'emploi, ni une exonération partielle ou totale des cotisations patronales. La convention CIE est signée avec l'ANPE. 

Dominique Deslandes

Articles similaires

Dossier : Être franchisé d'un jeune réseau : Est-ce un bon plan ?

par Julien Cadoret - 2 jours

Pourquoi rejoindre un réseau de franchise naissant plutôt qu'un réseau mature à priori plus rassurant ? Les jeunes réseaux exercent une attraction sur les candidats à la franchise.

4 jeunes réseaux de franchise qui recrutent

par DM - 2 jours

Les réseaux de franchise ont vu leur nombre doubler ces dix dernières années. La France, plutôt pionnière en matière de franchise, comptait en 2005 929 franchiseurs et 39 510 points de vente en franchise. En 2016, le nombre de franchiseurs a attei...

Les précautions à prendre avant d'intégrer un jeune réseau de franchise

par Julien Cadoret - 3 jours

Il se passe en moyenne 8 ans entre la création d’une enseigne et son lancement en franchise. Cette période permet au futur franchiseur de vérifier la solidité et la durabilité de son concept, de se constituer une assise financière ...

Informations clés

  • Crée le: 23/09/05 02:00

Les franchises qui recrutent