Les adeptes de l'allégé

Le succès de ces produits atteint tous les rayons. A quels consommateurs le doit-on ? La croissance moyenne est de 12 % contre 3 % pour les produits standards...

Que ce soit l'OMS ou les médias, tous contribuent à stigmatiser le gros... Il ne reste plus que 14 % de femmes en harmonie avec leur corps, toutes les autres veulent perdre du poids... Elles considèrent aussi qu'être mince c'est être en bonne santé. Elles ont donc recours à l'allégé. 13 % de la population française génère 30 % du chiffre d'affaires du secteur de l'allégé et y consacrent 25 % de leur budget alimentaire.

Tous les secteurs sont touchés. Ainsi les confiseries proposent de nouvelles recettes pour manger du sucre sans risquer la carie ou les kilos. Certains produits, comme les frites ou les chips, offrent la possibilité de garder la notion de plaisir et permettent de se déculpabiliser s'ils sont allégés en matière grasse. D'ailleurs la question du goût est cruciale.

Pour justifier son prix le produit light doit rendre service mais aussi être bon. Le client recherche une diminution de la matière grasse dans le lait, la crème fraîche ou le jambon et le goût évolue en conséquence. En fait les consommateurs d'allégés sont aussi des gourmands qui cherchent à équilibrer l'ensemble des aliments qu'ils achètent. On en trouve beaucoup parmi les gros consommateurs de plats préparés ou prêts à consommer, qui prennent des produits sans cholestérol, ce sont ici souvent des hommes vivant en milieu urbain.

Vu dans LSA du 15 janvier 2004 - N° 1843


Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 17 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 21 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 23 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 14/03/04 01:00

Les franchises qui recrutent