L'Epi Malin : Quand la gastronomie de bistrot se décline en restauration rapide

Le magasine B.R.A Tendance Restauration de juin dernier a consacré un article à l'ouverture d'un nouveau restaurant parisien, l'Epi Malin. Particularité de l'établissement, c'est la déclinaison « éco-rapide » du bistrot gastronomique L'Epi Dupin, situé à quelques pas et dirigé par le chef François Pasteau. L'occasion pour nous de revenir sur le développement de ce mode de consommation qui gagne aujourd'hui les secteurs d'alimentation et de restauration traditionnelle.

INDEPENDANTS ET FRANCHISES INTEGRENT DE PLUS EN PLUS LA RESTAURATION RAPIDE DANS LEUR ESPACE

Moins de temps, moins d'argent mais en même temps une envie de qualité, de fraîcheur, de bonne cuisine, de services… Ces grandes tendances de consommation qui traversent aussi bien les chaînes et franchises de restauration traditionnelle que celles de restauration rapide donnent le jour à de nouveaux concepts qui tiennent à la fois de la boutique, du restaurant et du traiteur. Au-delà du concept en lui-même, nombre d'enseignes font de plus en plus cohabiter au sein de leurs établissements le service à table et à emporter. Lire aussi : Les chaînes et franchises de restauration modifient leurs services aux clients


Créé en 1995 par le chef François Pasteau, l'établissement L'Epi Dupin (Paris 6e) est un des précurseurs de la « bistronomie », ces bistrots gastronomiques qui défendent une cuisine à la fois traditionnelle et inventive, un cadre chic mais convivial, stylé mais décontracté. Finies les nappes blanches et les verres alignés, les cartes de menu immenses et sans fin… ici on lit les plats du jour sur de grandes ardoises, le verre façon ballon est de rigueur et tout l'attrait réside dans une assiette qui sait revisiter les plats traditionnels tout en proposant des recettes jeunes et de saison.

LES NOUVEAUX CODES DE CONSOMMATION POUSSENT LES INDEPENDANTS ET FRANCHISES A INNOVER

En mai dernier, François Pasteau se lance un nouveau défit. Il ouvre un second établissement à quelques pas du premier. Persuadé que les besoins des clients changent, évoluent et qu'il faut leur proposer une offre alternative, il créé L'Epi Malin : une déclinaison plus accessible et plus rapide de son savoir-faire gastronomique.
Piloté par deux membres de son équipe, l'Epi Malin se veut une version économique de son grand frère : ici les plats principaux sont à 9€, avec deux formules au choix de 15 et 19€ pour le repas complet. A titre de comparaison, à l'Esprit Dupin, la formule deux plats à midi est à 26 €, le menu dégustation du soir à 49€. Le service au client se fait au comptoir, les commandes peuvent être prises d'avance par téléphone, les plats sont à emporter ou consommer sur place. L'établissement dispose de 8 places assises et 6 en mange-debout. Les plats sont préparés dans les cuisines de l'Esprit Dupin, conditionnés en barquettes micro ondables puis transférés à la vente dans l'autre établissement. Pâtisseries faites maison, boissons non alcoolisés et une cave à vins complètent l'offre.
Les franchises de restauration à thème et rapide vous intéressent ? Découvrez les réseaux de franchise de restauration à thème et de restauration rapide qui recrutent ainsi que les vidéos sur les franchises de restauration.
Article mis en ligne par Isabelle, Rédactrice AC Franchise

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 13 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 17 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 19 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 04/10/12 02:00

Les franchises qui recrutent