L'emploi à domicile : vers un allègement des charges ?

Le secteur des services à la personne occupe une place stratégique en France. Avec 1.8 millions de professionnels, il assure 941 000 emplois équivalents temps plein (ETP) en 2013. Pourtant, le secteur connaît la plus forte baisse enregistrée depuis 10 ans. L’état tente de trouver de nouvelles solutions face aux difficultés rencontrées par le secteur de l’emploi à domicile. Un allègement de charges supplémentaire pour les particuliers employeurs serait une éventuelle solution pour aider le secteur à se redresser.

Suppression de la déclaration au forfait

Les ménages qui déclaraient le salaire réel de leur employé à domicile se sont vus supprimer l’abattement de 15 points sur les cotisations sociales. L’option de payer au forfait, à la place du salaire réel versé aux salariés par les particuliers employeurs, et ce quel que soit le montant de ce dernier, a également été supprimée. Ce qui fragiliserait d’avantage le secteur de l’emploi à domicile selon les opposants au projet de loi de financement de la Sécurité sociale (PLFSS) 2013. Selon le gouvernement, la suppression de cette option permettrait de garantir les droits des salariés qui à cause des cotisations sociales réduites, ont vu leurs droits sociaux concernés diminuer. 

Un secteur menacé ?

Le gouvernement est en train de réfléchir - selon le secrétaire d’état au budget - à la réduction de cotisations salariales. La FEPEM (Fédération des particuliers employeurs) tente quant à elle de ramener l'abattement - actuellement de 0.75€ à 2€. Une mesure assez difficile à réaliser avec la situation économique actuelle et les contraintes budgétaires auxquelles le gouvernement doit faire face. Si ce dernier ne prend pas de mesures urgentes et efficaces face à la hausse des cotisations sociales, le secteur pourrait connaître une perte massive d'emplois et le travail "au noir"  risquerait de se développer du côté des particuliers employeurs.

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 8 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 8 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 15 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 26/06/14 08:01

Les franchises qui recrutent